Curiosité

What Do ‘Natural’ and ‘Artificial’ Flavors Really Mean? – YouTube – Le Hollandais Volant

Source : What Do ‘Natural’ and ‘Artificial’ Flavors Really Mean? – YouTube – Le Hollandais Volant

 

Une bonne vidéo, merci du partage !

En effet, un arôme reste un arôme. C’est avant tout une molécule (un enchaînement d’atomes donc, comme tout !).

Une molécule odorante n’a d’odeur que dans notre nez (à condition qu’elle soit détectée) et par l’interprétation que notre cerveau en fait.

Une molécule reste une molécule, qu’elle soit d’origine chimique ou « naturelle » (donc biochimique, ou créez chimiquement dans des cellules vivantes si vous préférez).

La différence c’est juste que, dans la nature, les déchets de cette synthèse (la création de la molécule odorante) sont réutilisés ailleurs ou pour autre chose et que le rendement de la réaction est élevé (notamment grâce aux enzymes) et spécifique (on n’obtient qu’un produit et pas 20 qu’il faut séparer et concentrer) alors qu’en méthode chimique industrielle (donc humaine), les rendements ne sont pas aussi élevés et les déchets mal-traités.

Par contre, niveau quantité c’est pas la même histoire…

La vanille est un bon exemple de cette méthode industrielle ou on ne synthétise que la molécule la plus simple à fabriquer, abondante, la moins cher et la plus facilement détectable par notre nez. Et de ce fait, on sent la différence entre la fleur de vanille (composés de centaines de molécules odorantes) et l’arôme de vanille (qui ne contient qu’une molécule). On peut donc se rapprocher de l’arôme floral si on mélange quelques molécules mais ça coûte plus cher car il faut aussi les fabriquer (avec les mêmes contraintes que pour une seule molécule)…

De la même manière, il y a la banane et la fraise, les fameux goûts « haribo » et « tagada » ou la fraise des yaourts par exemple qui ne se rapprochent ni de loin ni de près aux fruits.
Pourtant on les retrouve aussi dans la nature, notamment dans certains vins comme le beaujolais nouveau.

En complément :

La Renaissance Des RSS // /home/lord – Le Hollandais Volant

Exactement ! À part Facebook, Twitter, G+ (et c’est bien à peu près tout ^^), tous les autres sites sont restés accessibles en RSS

Source : La Renaissance Des RSS // /home/lord – Le Hollandais Volant

 

Le plus drôle étant que Fb propose aussi les notifications en RSS mais comme personne ne sait ce que c’est ils ne le font pas !

J’ai discuté il y a peu avec une personne travaillant en recherche bibliographique dans un grand groupe pharmaceutique, et en discutant je lui ai dit que je faisais de la veille d’information aussi et elle m’a demandé ce que j’utilisais comme technologie.

Je lui ai répondu le RSS et elle m’a confirmé que c’était une très bonne méthode et que même eux étaient en train d’y revenir par rapport aux formats proprio lourds et pas simples, alors que le RSS reste léger et flexible.

Pourquoi vouloir réinventer la roue à chaque fois ? Ah oui, les pubs et l’argent…

The Ingenious Design of the Aluminum Beverage Can – YouTube

Les objets du quotidien consommés en masse ne sont pas forcément les plus simples ni les plus compliqués à produire mais il faut que leur process soit éprouvé avec un très faible taux d’erreur et avec une bonne cadence…

Les Pintofscience (4e édition française) c’était vraiment cool !

Un petit billet retour sur l’événement mondial qui s’est déroulé durant ces 3 derniers jours (du 14 au 16 mai) appelé « Pintofscience », littéralement « Pinte de science » (un rapport avec la science (qui) infuse ?).

Cet événement a lieu une fois par an et a pour but de faire découvrir la science de manière décalée : dans des bars (avec une pinte ou 2 de préférence). En gros la science s’emmène auprès des gens dans un cadre posé et bon enfant.

Le but étant de :

Démystifier la recherche scientifique et la faire découvrir au grand public dans un cadre détendu. Parce que non, dans un labo, ça ne se passe pas toujours comme dans les experts.

Vous l’aurez compris, il s’agit de vulgarisation, mais sur des sujets assez étonnants et des travaux actuels/en cours (cf le site officiel, choisissez votre ville et les bars qui participent ainsi que les thèmes proposés). Chaque bar a ses chercheurs/thésards (scientifiques au sens large) qui viennent présenter 2 sujets ayant une thématique commune.

Vous avez donc des thèmes différents en fonction du jour, du bar, mais aussi de la ville ! Le choix limitant étant le nombre de place par bar, il faut vraiment se dépêcher pour réserver.

Cette année était pour moi la première année à y participer. J’étais à Lyon sur 2 bars différents pour le coup.

Eh bien, sans regret ! Ambiance vraiment cool et chercheurs à l’écoute des questions et accessibles pour discuter. Ça change de l’image strict de la science et ça, ça fait du bien !

À refaire l’année prochaine sans hésitation !

(J’essaierai de prévenir avant l’an prochain pour celles et ceux qui voudront participer !)

Notez qu’il s’agit de la 5e édition mais 4e en France.

Pour en savoir plus sur l’événement, je vous invite à lire la courte page sur leur site : https://pintofscience.fr/about/

L’homme éternel est né ! Social media et data center : une nouvelle vie après la mort ? – ZDNet

Chaque minute, trois personnes inscrites sur Facebook meurent dans le monde. À ce rythme, le réseau social aux 2 milliards d’utilisateurs comptera bientôt plus de membres morts que vivants.
[…]
Que deviennent nos données post-mortem ?

Source : L’homme éternel est né ! Social media et data center : une nouvelle vie après la mort ? – ZDNet

 

Ou comment introduire le concept de « mort numérique ».

Intéressant.

Quelle image voulons-nous laisser derrière nous et à qui ?

Il y a 2 épisodes intéressants dans Black Mirror sur ce sujet : l’épisode 1 (saison 2) et l’épisode 3 (saison 4) (le dernier est complètement extrapolé mais pas mal !)