Informatique

iOS 11.3 : la mise à jour qui punit ceux qui ont changé leurs écrans au coin de la rue – ZDNet

De nombreux utilisateurs affirment que leurs appareils dont l’écran a été changé dans le circuit non officiel ne sont plus tactiles après cette mise à jour.

Source : iOS 11.3 : la mise à jour qui punit ceux qui ont changé leurs écrans au coin de la rue – ZDNet

 

Bon, on verra si c’est volontaire ou simplement un bug de la version.

Si c’est volontaire, c’est juste abusé.

L’homme éternel est né ! Social media et data center : une nouvelle vie après la mort ? – ZDNet

Chaque minute, trois personnes inscrites sur Facebook meurent dans le monde. À ce rythme, le réseau social aux 2 milliards d’utilisateurs comptera bientôt plus de membres morts que vivants.
[…]
Que deviennent nos données post-mortem ?

Source : L’homme éternel est né ! Social media et data center : une nouvelle vie après la mort ? – ZDNet

 

Ou comment introduire le concept de « mort numérique ».

Intéressant.

Quelle image voulons-nous laisser derrière nous et à qui ?

Il y a 2 épisodes intéressants dans Black Mirror sur ce sujet : l’épisode 1 (saison 2) et l’épisode 3 (saison 4) (le dernier est complètement extrapolé mais pas mal !)

Android et iOS : Partager des informations d’urgence en cas… d’urgence !

Break glass

En cas d’urgence, briser la vitre ! Ou pas…

Cet article a été écrit surtout parce que je me suis rendu compte que personne dans mon entourage ne connaît cette fonction !

J’espère que ça pourra servir et peut-être permettre à des secouristes de connaître cette fonctionnalité s’ils ne la connaissent pas.

Comme tous nos smartphones sont verrouillés par un code ou une empreinte, en cas d’accident par exemple, il n’est pas possible d’utiliser le téléphone de la victime pour appeler les secours ou contacter une personne de son entourage pour la prévenir ou demander des compléments d’informations pourtant cruciales.

Il existe cependant une fonction permettant d’ajouter des informations d’urgence visible comme :

  • le nom (au cas où vous n’auriez pas de papiers d’identité sur vous)
  • l’adresse
  • le groupe sanguin
  • des allergies
  • la prise de médicaments
  • etc.

Pour cela, il suffit à l’écran de verrouillage de toucher « Urgences » en bas de l’écran

Écran de verrouillage

Écran de verrouillage

Vous accédez à l’écran suivant :

Écran d'urgence

Écran d’urgence permettant d’accéder aux fonctions d’appels pour appeler le 112, 15, 17 ou 18 sans avoir à déverrouiller le téléphone

Il faut alors toucher l’encadré en haut « INFORMATIONS D’URGENCE ».

Il devient rouge et demande confirmation :

Écran d'urgence de confirmation

Et vous accédez alors aux données sensibles d’urgence.

Si c’est la première fois que vous y accédez, un message d’information s’ouvre :

popup avertissement

Toucher « Continuer ».

Remplir les informations que vous pensez pertinentes ou utiles en cas d’urgence.

Page d'urgence contenant les informations

Notez qu’il est possible d’ajouter des contacts à joindre, comme vos parents, votre conjoint(e) ou autres.

Il est possible que les manipulations varient légèrement d’un téléphone à l’autre ainsi qu’entre des versions différentes d’Android.

Dans tous les cas, il est possible d’accéder à ces informations en cherchant « urgence » dans les paramètres !

La fonction existe aussi évidemment sous iOS : https://support.apple.com/fr-fr/HT207021

Ne loupez plus une publication : utilisez les flux RSS ! | Zeste de Savoir

Source : Ne loupez plus une publication : utilisez les flux RSS ! • Articles • Zeste de Savoir

 

Pour compléter un article que j’avais fait : http://lokoyote.eu/flux-rss-ou-newsletter/

Il y a des astuces dans l’article pour trouver quelques fois le lien vers les flux (qui peuvent être cachés)…

 

Edit : Un petit complément, si vous chiffrez vos mails dans Thunderbird, oubliez les RSS via Thunderbird, il y a de gros failles de sécurité avec cette fonction qui ne sont pas encore patchées… (https://posteo.de/fr/blog/failles-de-s%C3%A9curit%C3%A9%C2%A0-ce-que-tous-les-utilisateurs-de-thunderbird-devraient-faire-dor%C3%A9navant)

Que va-t-il advenir de nos données de santé ? | Usinenouvelle

L’enjeu est considérable dans la santé, où nos données sont collectées en permanence par diverses applications (perte de poids, santé, arrêt de la cigarette), des objets connectés (montres, balances, podomètres) ou certains organismes (comme la Caisse nationale d’assurance maladie.)
« Ce ne sont pas vraiment nos données mais leur traitement qui a de la valeur »

Source : Que va-t-il advenir de nos données de santé?

 

Il suffisait d’en parler là : http://lokoyote.eu/le-vrai-danger-de-la-collecte-de-donnees/