A vouloir faire les malins… | CommitStrip

Les choses les plus simples...

Les choses les plus simples…

 

Sérieusement, j’ai jamais compris à quoi ça servait ce truc. Si c’est pour vérifier que le mail entré est le bon, autant TOUT vérifier en double…

Sinon, sous Linux ça marche aussi en faisant un « coller » avec le clique-molette de la souris dans le champs de vérification :D

Pour ceux qui ne le savaient pas : http://www.commentcamarche.net/faq/19503-ubuntu-un-copier-coller-rapide

Forcer l’arrêt sous Ubuntu/Linux Mint sur l’écran de fermeture

Il m’arrive de manière assez rare que ma session sous Ubuntu ou Linux Mint reste à tourner sur l’écran de fermeture sans pour autant fermer.

Pour résoudre ce problème sans éteindre mécaniquement le PC, il faut faire la manipulation suivante sur l’écran de fermeture :

Ctrl + Alt + F1

pour lancer le mode console, puis de rester appuyer sur

Ctrl + Alt + Suppr

jusqu’à l’extinction du PC (en général 2 secondes).

[MÀJ Septembre] Des jeux gratuits chez Ubi !

Le jeu de ce mois n’est rien d’autre que « The Crew ».

Personnellement je ne connais pas, je copie le descriptif de JV.com :

The Crew est un jeu de course sur PC. Les joueurs, tous connectés online, peuvent parcourir une carte gigantesque reproduisant l’ensemble des Etats-Unis, et participent à des missions scénarisées ou s’affrontent les uns les autres. Pensé comme un MMORPG, le jeu s’en rapproche quelque peu avec un système de leveling des automobiles, mais propose également un système de tuning très complet.

À essayer.

https://club.ubi.com/#!/fr-FR/ubi30

[MÀJ] Des bouquins à découvrir

Les nouveaux livres seront indiqués avec le symbole  NEW !

Ayant une grande préférence pour le Fantasy et ScyFi, il risque d’y en avoir pas mal.
Cependant j’essaierai de mettre d’autres styles pour ceux qui aiment.

Les films basés sur les livres sont énoncés mais attention je ne critique pas les films qui ne sont qu’une adaptation du livre par le réalisateur et qui ne doivent pas être comparés avec les livres auxquels ils sont issus, ne tombez pas dans ce piège ; Le livre est une œuvre, le film en est une autre.

 

Voilà ma liste :

 

  • Les Fourmis NEW ! (trilogie), (Bernard Werber), livres de fiction documentaire relatant une histoire de fourmis et d’humains. Mise à part le scénario un peu simplet côté humain, ce qui m’a plu est la description poussée du monde des fourmis. Je ne sais pas si tout ce qui est dit est exact, mais ça m’a donné envie d’en apprendre plus sur ces myrmécéens !
    Les autres livres de l’auteur tels que « Les micro-humains » m’ont été conseillé. À voir par la suite.
  • World War Z, (Max Brooks), horreur post-apocalyptique, titre du film éponyme qui n’a cependant rien à voir avec le livre.
    Écrit comme une suite d’interview, vous tracerez l’apparition et le combat et la survie contre les Z (Zombies) par le point de vue de différentes classes sociales (militaire, politique, citoyen lambda, etc).
    Un livre écrit comme si le scénario se serait déroulé en vrai, tout se tient.
  • Je suis une légende, (Richard Matheson) là aussi, titre d’un film qui n’a rien à voir avec le livre.
    Vous suivrez la survie et la découverte du phénomène zombie par l’intermédiaire d’un citoyen lambda immunisé contre l’infection et qui tente de dépasser sa folie et de sauver les êtres infectés.
    Il y a d’autres détails, mais je ne vais pas vous spoiler :P
  • Le Cycle d’Ewilan, (Pierre Bottero) suite de 2 trilogies composées de « La quête d’Ewilan » et du « Monde d’Ewilan ».
    Fantasy pur et dur, relatant l’histoire d’une fille découvrant le pouvoir du Dessin, capacité de matérialiser des objets de son imagination à la réalité, et la découverte d’un monde où la suite des aventures vont se dérouler.
    Livre facile à lire, d’auteur francophone, récent, que j’ai dévoré en 2 semaines :D (oui oui les 6 livres).
    Pas mal de noms, mais un glossaire est présent à la fin des livres pour y voir plus clair.
  • Ellana, (Pierre Bottero) trilogie en parallèle au Cycle d’Ewilan (voir au-dessus).
    Même univers que les 2 trilogies Ewilan cependant l’histoire est axée sur le personnage d’Ellana, personnage secondaire auparavant et relatant sa vie de son enfance et continue après le « Monde d’Ewilan ».
    Pour y lire, vous avez le choix : soit commencer par les 2 premiers livres puis enchaîner les 6 livres d’Ewilan (le livre 2 d’Ellana se termine environ au tiers du premier livre d’Ewilan) et terminer sur le 3e. Soit, lire les 6 Ewilan et enfin les 3 Ellana.
    Je vous conseille le second choix tout de même car on en apprend plus de l’univers avec Ewilan.
  • Le Cycle de Corum, (Michael Moorcock), là aussi, Fantasy pure. Suite de 2 trilogies mais cette fois assez indépendantes retraçant l’histoire de Corum, un Vadagh qui deviendra dernier de sa race par les humains et dont le destin le fera rencontrer les Dieux.
    Personnellement j’ai préféré la première trilogie.
    Cette œuvre est une partie d’une grande oeuvre présentant le Champion éternel, présent dans d’autres cycles du même auteur donc le Cycle d’Elric (que j’ai bien moins accroché que Corum car ne semble pas suivre de fil directeur).
    Chose étonnante, une partie de l’histoire présente les 3 Champions dans une même quête et, en fonction du cycle que vous lisez, ce même chapitre y est mais sous le point de vue du héros que vous suivez.
  • Fahrenheit 451, (Bradbury), grand classique de Fiction dans lequel la culture n’a pas sa place, où les livres sont brûlés et des gens tués pour protéger les œuvres.
    Un très grand classique que je vous conseille si vous ne l’avez pas encore lu !
  • 1984, (Georges Orwell), grand classique aussi de Fiction où un monde évolue sous le regard de Big Brother.
    Un très bon livre qui fait réfléchir et pour lequel sincèrement, je pense qu’un jour on va finir par y arriver (si ce n’est déjà fait ?). @Gnarrrk
  • La vie devant soi (Émile Ajar (Romain Gary), un simple roman, qui m’a plu. Retraçant l’histoire d’un garçon nommé Momo, élevé par Madame Rosa qui a connu Auschwitz et qui « se défendait avec son cul » (entendez par là, prostitution) dans une pension clandestine dans un quartier d’étrangers.
    Une histoire très touchante, vu à travers les yeux d’un enfant qui évolue au fur et à mesure et dont l’histoire risque de vous faire rire mais aussi pleurer.
  • Casseroles et éprouvettes (ed. BELIN), livre de compréhension des phénomènes culinaires d’un point de vue chimique et biochimique, bien amené.
    Il faudra par contre avoir quelques notions de glucides, lipides, acides aminés (biochimie) pour tout comprendre mais rien de bien poussé.
    À ne pas lire le soir avant de dormir :P demande un minimum de concentration.
  • L’Ange de la nuit, ed. Bragelonne, (Brent Weeks), Trilogie composée de « La Voie des ombres » , « Le Choix des ombres » et « Au-delà des ombres ».
    Si vous avez aimé la trilogie d’Ellana, celle-ci devrait vous combler.
    Livres Fantasy parlant d’assassins, de complots, de Don et de choix, le tout sur un fond de guerre et de corruption.
    Beaucoup beaucoup de noms, je conseille pour les personnes qui ont du mal de prendre quelques notes pour s’y retrouver :)

Si vous avez des propositions de livres à lire de n’importe quel style, je suis prenant et on pourra en discuter ! ;)

The Talos Principle – Coup de cœur du moment

The Talos Principle est un jeu vidéo de puzzle en 1e ou 3e personne sorti fin 2014 et développé par Croteam (Serious Sam, notamment).

 

Un casse-tête philosophique

Loin, très loin de son grand frère qu’est « Serious Sam » (dont le but est de tirer sur tout ce qui bouge), ce jeu est axé sur la réflexion et la philosophie.
Un bon puzzle-game comme je les aime (ma référence étant Portal 2, que j’ai réellement adoré), avec une difficulté très bien dosée, vous faisant apprendre les bases avant de vous laisser découvrir les possibilités d’interaction par vous-même.

Avec un total de 120 puzzles dans sa version de base, je vous assure que, dans le lot, certains vous feront transpirer du cerveau !

Un petit système d’étoiles à la Mario est présent et représente un challenge supplémentaire pour les plus motivés (un conseil, essayez de les faire au fur et à mesure).

 

Le scénario

Un jeu d’énigmes créé pour résoudre des énigmes, ça aurait été plutôt bof bof. Heureusement, l’équipe qui a concocté ce bijou n’ont pas fait semblant. Le jeu est très bien écrit.
L’histoire du jeu n’est pas une trame simple, narrée. Pour la comprendre il faudra chercher par vous même les bribes d’informations textuelles ou vocales trouvées çà et là, sur les terminaux informatiques que vous rencontrerez, les QRcodes laissés par les « autres » et la voix omnisciente d’Elohim, votre « Dieu ».

Vos nombreux dialogues avec l’interface informatique sont ce qui marque le plus. Ce dernier n’hésitera pas à appuyer sur les défauts de votre logique et vous fera douter de vos propres convictions sur des thèmes telle que la nature humaine, l’intelligence artificielle, la liberté ou l’égalité en vous obligeant à prendre position quelques fois (le nombre de texte prédéfini étant assez restrictif).

Plusieurs fins sont disponibles en fonction de vos choix avec cette interface notamment, mais aussi de votre persévérance à trouver les Sigils (les pièces de puzzle permettant un accès à la fameuse tour).

 

Graphismes et bande son

Graphiquement, le jeu est très beau ! Les décors passent globalement par 4 zones différentes.

Pour ma part, sur laptop avec un i7 et une GeForce 650M (2Gb), j’ai dû me limiter aux graphismes intermédiaires. Et même comme ça, j’ai trouvé que le jeu était bien travaillé, avec de très bons effets de lumières, de particules et de profondeurs.

Talos principle - aperçu de la map

L’agencement d’un niveau : un monde semi-ouvert débouchant sur plusieurs portes avec vos objectifs.

Tous jeux n’étant pas parfait, il y a évidemment quelques « bugs graphiques » ;)

La bande son quant à elle s’intègre bien dans ce décor, sans être pressante est toujours douce et mélancolique, un bel appel à la méditation et à la réflexion.

 

Des easter-eggs à la pelle !

Ce qui m’a me plus choqué c’est de savoir qu’il y a un nombre hallucinant d’easter-eggs (des clins d’œil) en référence à de nombreux jeux vidéo, films ou séries (le plus présent étant « Serious Sam »).

Pour ma part, j’en ai croisé environ 10 et je suis très loin du compte final ! Certains devront être trouvés en vous baladant simplement, d’autres en exploitant les limites physiques du jeu en vous servant du décor ou des aides durant les niveaux.

Ça ne sert pas (sauf un qui, apparemment, déboucherait sur une fin alternative) mais on voit que le souci du détail est là et que les développeurs se sont fait plaisir !

 

Compatibilité et durée de vie

Ce jeu est compatible Windows, Mac et Linux !

Il m’a fallu pour ma part 30h de jeu pour en arriver au bout sans soluce ou aide, un temps de vie très honorable sachant que je n’ai pas encore cherché tous les « trucs et astuces » cachés. Et surtout sans le DLC !

 

Il y a en ce moment une offre sur HumbleBundle à -75% pour celles et ceux que ça intéresse, le jeu et le DLC (Road to Gehenna) pour 13,73€ (au lieu de 54,98€).

Les liens :