Coup de coeur

Mon jeu du moment (02/22)

Exception à la règle, ce ne sera qu’un jeu présenté, manque de temps pour jouer oblige.

Ce jeu n’est pas tout récent, mais ça fait un moment qu’il traînait dans ma bibliothèque (depuis sa version beta en fait…) et j’ai préféré le faire sur Nintendo Switch.

Comme toujours, ce n’est pas sponsorisé, ce n’est que mon avis.


Hades

Une autre pépite de l’excellent studio qu’est SUPERGIANT (Transistor, Bastion et Pyre). Celles et ceux qui me lisent régulièrement connaissent mon amour pour ce studio et ses jeux que je ne peux que recommander les yeux fermés !

Un format un poil différent pour ce jeu qui est un Hack&Slash, un peu déroutant mais qui reprend, selon moi, le meilleur de ses 3 autres jeux pour en faire un combo parfait !

Une prise en main simple et bien pensée, nerveuse, aucun bug, très beau graphiquement parlant avec cette vue isométrique propre au studio, une narration digne d’un roman et comme toujours d’excellentes musiques qui donnent le rythme !

Récemment, le jeu a remporté le prix Hugo, un prix littéraire généralement réservé aux romans : https://www.ign.com/articles/hades-makes-history-as-the-first-video-game-to-win-a-hugo-award

Et je dois dire, que le prix est amplement mérité !

Moi qui trouvait déjà que leur jeu « Pyre » était un excellent pavé de dialogue avec un rythme bien à lui dont vos choix vont faire différer la narration, Hades remonte encore le niveau d’un cran et se permet de très très nombreux dialogues et échanges entre les personnages qui se déclencheront en fonction de votre historique et des situations.

Chaque personnage est travaillé avec détails, sur leur histoire et leur rapport les uns aux autres.

Moi qui d’habitude ne suis pas très jeu de ce style, j’ai appris à aimer le « Die & Retry » (littéralement, « Mort et recommence ») où la progression ne peut se faire qu’avec la mort du personnage.

Une histoire en fond de mythologie grecque, vous incarnez Zagreus, qui tente désespérément de s’échapper des enfers et de l’emprise de son père, le grand Hades.

Un scénario que je ne divulguerais pas tant les rebondissements méritent d’être découverts par le jeu, mais sachez qu’il ne sera pas aisé d’atteindre la surface et que le jeu ne dévoilera son cœur seulement lorsque la sortie sera atteinte pour la première fois.

Aucune frustration dans la mort et dans le recommencement tant il y a de choses à découvrir.

Aucune frustration non plus dans la difficulté qui peut s’accroître progressivement dès la première échappée, de quoi pousser plus loin les surprises à découvrir !

Chaque « rush » dure environ 30min pour arriver à la fin, si tout se passe bien !

Un jeu qui sait se dévoiler dans la longueur où chaque rencontre vous donne envie de toujours avancer.

Maintenant que le jeu a bientôt 2 ans, il est souvent en promo, et très sincèrement, si vous ne l’avez pas essayé, je vous le conseille.

Enseignement des sciences : trouver la bonne formule – France Culture

https://www.franceculture.fr/emissions/la-methode-scientifique/enseignement-des-sciences-trouver-la-bonne-formule

Un podcast très intéressant sur notre rapport aux sciences et un petit débat sur le pourquoi, nous Français, sommes globalement à chier en sciences et comment on peut rendre les sciences plus sympas avec quelques pistes de réflexion.

En en discutant, on m’a également dit qu’en France on a une typicité culturelle bien à nous : on se moque très facilement.

Et qu’en tant que gros beaufs de service qui pensent être mieux que les autres en les pointant du doigt mais sans en faire plus avec notre grande gueule, on a tendance à se moquer des gens avec de la connaissance plutôt que de s’avouer à soi-même qu’on n’a pas assez de connaissance et qu’on ne connaît rien ou qu’on ferait pas mieux (parce qu’on ne peut pas tout connaître, et que ce n’est pas honteux, mais qu’en ne faisant pas d’effort dans ce sens c’est sûr que ça ne risque pas d’aller en s’arrangeant ! Y a qu’à voir quelqu’un essayer de parler anglais en galérant mais en faisant l’effort, et admirer la réaction des autres autour qui ne savent pas faire mieux).

Voir également : https://lokoyote.eu/quand-la-connaissance-est-vue-comme-du-mepris/

On sait que c’est fake. On s’en balek. – YouTube DEFEKATOR

https://www.youtube.com/watch?v=W18vrY0SaT8

Si vous ne connaissez pas encore, je vous invite très sincèrement à vous pencher un peu sur le bonhomme, qui, malgré son costume et son pseudo, ne fait pas du tout dans le superficiel ou la connerie.

Ce n’est pas parce que pour vous les fake lues sur le net semblent grossiers et sans intérêt qu’il faut les laisser, pour d’autres qui n’auraient pas les mêmes connaissances et les mêmes garde-fou pour les voir, ils seraient tentés de prendre l’infox comme une vraie info.

Un de mes Youtubeur préféré concernant l’hygiène mentale et l’esprit critique.

Les Allemands ont réalisé la meilleure prévention anti-Covid-19 – YouTube

Attention, cet article date de 1 an, les informations peuvent ne plus être à jour...

Haha j’adore ! Heureusement que ce n’est qu’une « grippe ». Il y a des virus bien pire avec un taux de mortalité bien plus élevé et là, on serait vraiment confiné et en état de « pseudo guerre », genre ça :

(Vidéo que je recommande entièrement évidemment).
Un peu de lecture : https://fr.wikipedia.org/wiki/Infection_à_virus_Nipah

✋ TUTO : Gestes barrières contre la connerie virale – DEFAKATOR

Attention, cet article date de 2 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

C’est d’actualité, c’est pertinent, ça DOIT être partagé !

Pour le geste 1, ça s’appelle de « l’Ultracrépidarianisme » (https://secouchermoinsbete.fr/80979-l-ultracrepidarianisme-quand-on-parle-de-choses-qu-on-ne-connait-pas)

Si vous ne connaissez pas, je vous conseille sa chaîne évidemment.