Récupérer ses données Firefox « snap » pour la version « classique » en cas d’échec de Firefox Sync

Récemment, j’ai re-migré Firefox de la version « snap » imposée par Ubuntu à la version « classique » par PPA et les dépôts.

Cependant, tout ne s’est pas bien passé malgré la synchronisation avec « Firefox Sync » censée synchroniser les données d’un compte à un autre, même si la version 111.0 sortie cette semaine doit permettre de résoudre encore un peu ces soucis… (j’aurais dû attendre un peu haha !)

Une partie de mon profil avait été importé, les onglets étaient visibles en liste comme s’ils étaient accessibles sur un autre appareil et aucune de mes extensions ni configuration n’ont été rétablies.

Heureusement, il est toujours possible de récupérer son dossier et le transférer dans la version classique.

J’ai simplement suivi ce que cet utilisateur a gentiment partagé sur le forum d’Ubuntu mais pour passer de la version classique à snap : https://askubuntu.com/a/1289004

Je le remets ici en français au cas où pour, cette fois, passer de snap à la version ppa :

  1. Dans votre gestionnaire de fichier Ubuntu, afficher les dossiers cachés
  2. Ctrl + h
  3. Aller dans le dossier de votre profil snap Firefox : /home/$USER/snap/firefox/common/.mozilla/firefox
  4. Copier le dossier sous forme : <chaîne aléatoire>.default-release
  5. S’il y a plusieurs dossiers, copier celui créé le plus récemment (qui doit être celui modifié le plus récemment aussi)
  6. Coller ce dossier quelque part ailleurs.
  7. Installer la version « classique » de Firefox : https://www.omgubuntu.co.uk/2022/04/how-to-install-firefox-deb-apt-ubuntu-22-04
    (ATTENTION : à l’étape 3, comme précisé, le code n’est pas à copier ligne par ligne mais d’un seul bloc)
  8. Aller dans le dossier Firefox classique : /home/$USER/.mozilla/firefox
  9. Supprimer le dossier déjà présent sous forme : <chaîne aléatoire>.default-release
  10. Coller votre dossier précédemment mis de côté
  11. Renommer votre dossier en changeant l’extension .default-release en .default
  12. Éditer le fichier « profiles.ini » présent dans le dossier
  13. À la ligne : Path=<chaîne aléatoire>.default remplacer <chaîne aléatoire> par la chaîne de caractère de votre dossier que vous venez de coller afin que le système comprenne qu’il s’agit de ce dossier à regarder.

Ne plus oublier de pièces jointes sur Thunderbird

Bon, pour les utilisateurs de Thunderbird réguliers, rien de nouveau mais ça permet d’éviter le fameux mail :

Avec la pièce jointe c’est mieux !

Petite astuce donc pour que votre logiciel vous demande si vous n’avez pas oublié votre pièce jointe avant d’envoyer !

Rien de bien compliqué, aller dans :

Éditions > Paramètres > Rédaction

Descendre jusqu’à « Pièces jointes » et cocher la case « Vérification de pièces jointes manquantes ».

Puis cliquer sur « Mots-clés » et ajoutez les mots que vous utilisez le plus quand vous envoyez des PJ.
Dès que ces mots seront écrits, Thunderbird vous demandera si vous souhaitez ajouter une pièce jointe via un bandeau en bas de fenêtre.
Si vous essayez tout de même d’envoyer sans PJ, une fenêtre d’alerte s’affichera vous demandant si vous n’avez pas tout de même oublié une pièce jointe :

Fenêtre d’alerte de rappel pour pièces jointes

Par exemple, ma liste :

  • PJ
  • pièce jointe
  • joins
  • joints
  • jointes
  • je vous envoie
  • attaché
  • CV
  • Lettre de motivation
  • pdf
  • doc

Non exhaustif, à vous de mettre vos mots en fonction de vos habitudes ;)

Firefox snap version : corriger le curseur de souris

J’ai remarqué un petit souci dans ma version de Firefox, le thème du pointeur de la souris n’était pas le même que celui par défaut sur ma session mais celui de base assez petit.

J’utilise le thème Breeze-snow que je trouve sympa et dont le curseur est un peu plus gros que la moyenne pour le trouver facilement.

Apparemment, c’est un problème récurrent avec certaines applications en « snap » : https://askubuntu.com/questions/1430107/tiny-cursor-in-firefox-snap

Après avoir essayé quasiment toutes les options trouvables sans succès et vérifié que les connections snap étaient bien liées au thème de base :

snap connections firefox
sudo snap connect firefox:icon-themes gtk-common-themes:icon-themes

je me suis tout simplement résigné à installé le thème du pointeur non pas manuellement comme je l’avais fait dans le dossier « .icons » mais par le paquet disponible

sudo apt-get install -y breeze-cursor-theme

Puis, je suis passé par Tweak Manager (si besoin de l’installer : https://linuxconfig.org/how-to-install-tweak-tool-on-ubuntu-22-04-lts-jammy-jellyfish-linux) et tadam ! Plus besoin de bouger le curseur de partout pour essayer de le trouver !


Bon, au final je suis repassé à la version de base en supprimant cette version snap de Firefox (lien en commentaire) et j’en ai profité pour installer le thème de curseur Breeze-contrast

AtlasOS – Le Windows 10 optimisé pour la virtualisation

https://korben.info/windows-10-atlas.html


Tournant encore et toujours sous Ubuntu, il m’arrive parfois d’être malheureusement bloqué à cause de formats de fichier propriétaires nécessitants certains logiciels bien spécifiques disponibles uniquement sous Windows.

Ne voulant pas faire de « Dual Boot » avec 2 partitions (Linux et Windows sur le même disque dur mais séparé, ndlr), j’ai choisi de virtualiser Windows dans Linux via un logiciel de virtualisation (j’ai testé GNOME Machines mais pour Windows les performances étaient moyennes, je suis resté sous VirtualBox pour de meilleurs performances – Lien plus bas pour l’installation facile).

Je cherchais donc une version de Windows très légère pour la virtualisation.

Après essai, cet AtlasOS convient parfaitement !
(Environ 5 sec grand max pour arriver au bureau depuis le lancement en virtualisation. J’ai testé la version 20H2).


Il est possible de changer la langue du système malgré ce qui est indiqué dans le post de Korben. Pour ce faire, il faut changer la valeur d’une clé du registre de Windows :

  • Appuyer sur la touche Windows + r
  • Taper « regedit » sans les guillemets et valider
  • Aller dans HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Policies\Microsoft\Windows\WindowsUpdate
  • Changer la valeur de « DoNotConnectToWindowsUpdateInternetLocations »
    (double-cliquer sur la clé de registre et changer la valeur de « Value data » à 0)
  • Enfin, dans les paramètres Windows, chercher « Language settings »
  • Sous « Preferred languages » cliquer sur le [+], choisir la langue voulue et cocher la case « Set as my Windows display language »
  • Redémarrer Windows

(Solution trouvée dans le Github d’AtlasOS – Apparemment ce sera implémenté d’office dans les prochaines versions).


Pour installer VirtualBox tel qu’empaqueté par l’équipe d’Ubuntu, installez les paquets virtualbox virtualbox-qt virtualbox-dkms virtualbox-guest-additions-iso virtualbox-guest-utils

(Ligne de code d’après le wiki Ubuntu)

LeHollandaisVolant – Is Donald Trump to Blame for Ohio Train Derailment?

https://lehollandaisvolant.net/?mode=links&id=20230219093119

Autant certains problèmes peuvent s’imaginer et on peut mettre en place des solutions préalables (un seau d’eau à côté d’un feu de camp par exemple), pour d’autres, beaucoup d’autres, les accidents arrivent sans qu’on ait su que ça pouvait arriver (loi de Murphy, bonjour !).
Oui, il faut un accident pour mettre en place des sécurités.

Tout à fait d’accord, c’est malheureux mais tant qu’un problème n’est pas arrivé souvent rien n’est fait.

Même si on met en place des moyens de préventions, on n’imagine pas tous les cas possibles, mais on essaie.

Dans beaucoup de secteurs où les dangers ne sont pas forcément visibles car pas directs pour le consommateur/client, c’est souvent la sécurité des employés qui est sous-estimée.

Il y a une phrase que j’aime beaucoup sortir en QHSE (Qualité Hygiène Sécurité Environnement) : Quand il y a un problème, la question n’est pas de savoir SI il va y avoir un accident, mais QUAND il va arriver »