Quand la connaissance est vue comme du mépris…

Comme beaucoup de monde je discute, j’écoute et j’apprends.

J’essaie de m’intéresser à des choses et d’autres, trouver des sujets de conversations intéressants et dans certains cas, argumenter quand le sujet le demande.

Sauf que…

Il m’arrive qu’on me traite de « Monsieur je ramène ma science » et donc de me coller l’étiquette d’une personne hautaine parce que je sais.

À quel moment peut-on dire d’une personne qui a des connaissances, c’est-à-dire qui sait des choses parce qu’elle s’y est intéressée et a passé du temps à « étudier » (dans le sens de se renseigner, la science n’est pas infuse hein) sur des sujets, qu’elle est méprisante dans le fait de ne raconter que des faits ?
N’a-t-on plus le droit de contester une personne quand elle raconte de la merde ? Doit-on simplement dire « oui » pour lui faire plaisir et lui montrer que son manque de connaissance est un atout ?

Est-ce parce que les gens en face se sentent rabaissés par un effet miroir de leur manque de connaissance qui les insupporte ?

Ne pas savoir, ne pas maîtriser un sujet, n’est pas un crime et n’est pas non plus insultant ni honteux.

Ce qui est honteux en revanche, c’est le rejet d’une forme d’apprentissage par la discussion, car on apprend également avec des personnes qui ont des connaissances.

Tout le monde apprend de manière continue. La seule manière d’apprendre plus vite c’est de se pencher sur des questions et de potasser, d’étudier de manière intensive… Moi j’appelle ça l’enseignement (même s’il existe évidemment d’autres manières d’enseigner).

Les étudiants ne restent pas assis pendant 20 ans ou plus assis sur une chaise à attendre que le temps passe et passer un examen, mais ils apprennent.

20 ans à apprendre c’est considérable et c’est un temps de 6 à 8h par jour !

Je vois pas grand monde se dire « et si j’allais dans une bibliothèque lire des livres toute la journée ».

Je sais que maintenant j’apprends beaucoup moins vite et en moindre quantité car j’ai moins de temps pour apprendre, mais je profite du temps que je peux dégager pour cette activité à apprendre le mieux possible.

Un enseignant scolaire enseigne.
Il y a quelques centaines d’années, la transmission du savoir n’était faite qu’à l’oral, puis par l’échange et les livres.
Maintenant internet (depuis seulement une dizaine d’années) peut aider (ou pas, selon les sources consultées).

Traiter une personne qui a quelques connaissances dans des domaines (mais pas dans d’autres, on ne peut pas tout savoir) est pour moi un aberration…

Apprendre ça ne s’est jamais fait en un claquement de doigt et c’est pour ça qu’il faut être tolérant sur la connaissance, chacun est libre d’apprendre ou non, tout le monde n’apprend pas au même rythme et personne n’a les mêmes centres d’intérêts que son voisin.

La connaissance, c’est de la culture, ce n’est pas de l’intelligence, mais ça aide à réfléchir. Ce sont bien souvent des données, des faits, qui permettent d’argumenter, ce n’est pas une croyance ou une conviction et c’est souvent ce qui pose problème lors d’échanges. On peut être persuadé de quelque chose à tort ou à raison, mais justement, ce sont les arguments qui consolident cette idée qui permettent de savoir réellement si notre conviction est vraie.

Mais faire une apologie de la bêtise au nom de l’ignorantisme et de l’obscurantisme par facilité d’esprit, plutôt que de faire l’effort de surmonter son égo en osant (se) dire « je ne sais pas » au lieu de dénigrer la culture sous toutes ses formes, reste pour moi quelque chose que je ne tolère pas.

De toute manière, depuis que le terme « intello » est devenu une insulte, je pense que c’était déjà le début de la fin.

Office et LibreOffice, imprimer une page 4 fois sur une page

Petit tuto rappel perso mais qui peut servir.

Le but étant d’imprimer une page ou une image en 4 (6 ou 8 également), sur une même page sans tableau.

La mise en page de 4 pages par feuille choisit automatiquement les 4 premières pages du document pour les mettre sous ce genre de format :

Les 4 premières pages sont automatiquement sélectionnées pour cette mise en page.

Si on ne souhaite qu’une page en particulier, comme la numéro 1 par exemple, il suffit de forcer le logiciel à ne choisir que la page en question via les fameux point-virgules.


Sous LibreOffice :

Fichier > Imprimer

Pages : 1;1;1;1
(on force le logiciel à choisir la page 1 quand il n’y a qu’une page pour l’avoir en 4 fois)

Mise en page > plus d’options > pages par feuille : 4


Sous Word :

Fichier > imprimer

Pages : 1;1;1;1

Choisir 4 pages par feuilles juste au-dessus de « Mise en page ».


Pour les images, faire attention, parfois les marges extérieures de la page globale ne sont pas enlevés, essayer de mettre les bords à 0, de choisir « A4 sans bordure », de désactiver « Ajuster le contenu pour les tailles de papier A4 » ou simplement vérifier que l’impression n’est pas ajustée à la page.

L’Homéopathie à la rescousse de la bobologie

En tant que scientifique, il est difficile de ne pas l’avouer, mais l’homéopathie est et reste du sucre. Et ça, on le sait depuis des dizaines et des dizaines d’années de manière sûre et fiable.
Ça, c’est dit.

Cependant, il n’est pas bon de pointer du doigt à tout bout de champ le fait que Boiron vende du sucre et que l’homéopathie n’a pas vraiment d’effets au sens médicamenteux pur et dur.

Certes, par rapport à des médicaments avec un principe actif (qui ont un réel effet sur les organes où ils agissent), l’homéopathie n’a pas vraiment d’effet si ce n’est sur le cerveau par l’effet Placebo, qui consiste en une libération de molécules apaisante par le cerveau indépendamment du médicament.

Cet effet n’est pas anodin et reste assez puissant pour lutter contre les petits bobos du quotidien et c’est ça qui fait la force de l’homéopathie.

Que je sois clair, je ne cautionne pas le fait de vendre du sucre au prix d’un médicament ni le fait que des entreprises profitent du système de santé pour vendre tout ça, mais ça reste indispensable pour donner à l’homéopathie tout son effet Placebo.

Sans cet enrobage pharmacologique, personne n’emploierait l’homéopathie pour se soigner.

Et dans un sens, il vaut mieux justement que des gens prennent ces pseudo-médicaments sans effets pour soulager des petits bobos que notre corps sait guérir seul, plutôt que de prendre des médicaments avec des risques (surdosage, effets secondaires, mauvais traitement, etc) ou d’aller engorger les urgences pour rien.

Cependant, pour que cet effet fonctionne il faut que la personne croit au fait que ces médicaments homéopathiques vont l’aider et la soulager.

Démonter à tout bout de champ l’homéopathie c’est donc prendre le risque de faire perdre de cet effet et de voir les personnes se tourner vers des médicaments avec de vrais principes actifs et de l’automédication risquée lorsqu’il n’y en a pas besoin…

Après tout, si c’est personnes se sentent mieux avec l’homéopathie alors tant mieux !
Par contre, si les symptômes persistent après quelques jours il faut consulter son médecin.

Mon homéopathie perso reste un bon repas, une bonne nuit de sommeil et quelques morceaux de chocolat :)

Mes jeux du moment – Avril 2021

There is no game : Wrong dimension

Steam / GOG
Également disponible sur Switch et Smartphone mais c’est beaucoup plus simple de jouer avec une souris.

Petite découverte un peu par hasard ! Ce non-jeu ne paie pas de mine mais est très très sympa ! Pas très long, une petite dizaine d’heure max mais avec pas mal de clin d’œil et d’humour ! Un jeu bien varié avec différents styles de non-jeu qui se joue des codes.
Un petit coup de cœur vidéo-ludique bien sympa que je recommande fortement !


Immortal Fenyx Rising

Disponible Switch / PC / Xbox et PS

Le « fameux » Zelda-like d’Ubisoft (The Legend of Zelda: Link’s Awakening, ndlr).
Concrètement, il y a quelques (beaucoup de) similarités sur le gameplay et la manière de progresser dans l’aventure mais la finition de Zelda reste, pour moi, un poil au-dessus tout de même !
Par contre, ce nouveau jeu d’Ubisoft reste distinct, des challenges plus poussés, une difficulté au-dessus et une ambiance assez sympa entre mythologie grecque et humour.

Jouant sur Switch, le jeu ne profite malheureusement pas des graphismes consoles next-gen avec plus de puissance mais ça reste acceptable et la plastique ne fait pas tout.

Un bon petit jeu détente exploration combat.

It takes Two

Steam

Un jeu exclusivement Coop ! Un pari osé mais très sympa (à condition d’avoir quelqu’un avec qui le jouer évidemment !).

Juste essayé mais petit coup de cœur, j’attends d’avoir un PC plus puissant pour le faire :)

Et il suffit de n’avoir qu’une version du jeu pour jouer à 2, si ça c’est pas cool ! https://store.steampowered.com/app/1504980/It_Takes_Two_Friends_Pass/

(Dans le même genre j’ai découvert une fonctionnalité sur Steam : https://store.steampowered.com/remoteplay)

Notifications, sonneries et dérangement – lehollandaisvolant

Source : https://lehollandaisvolant.net/?d=2021/03/08/18/46/29-notifications-sonneries-et-derangement

Ce n’est pas à la personne qui envoie les messages de se demander s’il vous dérange ou non. C’est à vous de mettre le téléphone en silencieux quand vous ne voulez pas être dérangés.

Je partage à 100% !

Pourtant si, il y a bien un mode « Urgent » sur les smartphones.

Perso, j’ai activé le mode « Ne pas déranger » de manière planifiée tous les soirs de 21h au réveil, de ce fait mon téléphone ne sonne plus dans cette tranche horaire tout en restant allumé.
J’ai mis que les Appels sont autorisés pour mes contacts mis en « Favoris », donc des gens qui peuvent avoir besoin de moi dans l’urgence (géographiquement ou non), dans ce cas n’importe quel message ou appel d’eux passe en mode sonnerie, et également pour les personnes non listées en favoris mais qui peuvent avoir besoin d’une urgence (d’où l’option « Autoriser les appelants fréquents ») qui permet aux gens qui vous appellent 2 fois en moins de 15min de passer outre la restriction (en général, on appelle rarement quelqu’un le soir 2 fois de suite si ce n’est pas urgent).

Je dirai aussi et surtout, que beaucoup de personne ne savent tout simplement pas configurer leur smartphone et laissent tout par défaut, même les notifications pour chaque application.

J’ai désactivé les notifications et les sonneries pour les applications non-essentielles, ce qui m’évite d’être spammé toutes les 30sec pour un rien, et j’ai également mis une LED de couleur pour chaque type de message (bleu pour les SMS, vert pour WhatsApp, violet pour les mails, orange les appels manqués etc.) comme ça, je sais de visu ce que j’ai pu manquer.

Puis j’ai un principe : si c’est un message c’est rarement important, on peut répondre quand on peut ou veut, si c’est important appelez. Si je ne réponds pas c’est que je suis occupé, laissez un message et je rappellerai.

Enfin, je trouve ça tellement chiant d’avoir des gens avec qui on passe un moment qui ont le téléphone qui sonne toutes les 2mins pour un rien et qui se sentent obliger de regarder ce que c’est à chaque sonnerie !! Combo gagnant aux personnes qui, en plus, ont laissé le son des touches du clavier…

Mais bon, après, par respect, j’évite tout de même d’envoyer des messages le soir très tard au cas où la personne n’aurait pas mis son téléphone en silencieux ou autre, pour la même raison que je n’aimerais pas qu’on vienne toquer à la porte de chez moi durant ces heures…