Et si Facebook empêchait de faire un prêt à la banque ?

Attention, cet article date de 5 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

http://www.presse-citron.net/linquietant-brevet-de-facebook-qui-pourrait-vous-encourager-a-faire-attention-a-votre-liste-damis/

D’après l’article un brevet a été déposé par Facebook qui calculerait votre capacité de remboursement d’un prêt, avec vos données perso et celles de vos “amis”.

Certains diront que c’est tout simplement impossible. Moi je ne trouve pas.
Quand on voit le genre de données que les gens sont capables de partager, même si c’est anodin, Facebook est capable de cerner les individus simplement avec vos “Like”.
N’oublions pas le recoupement de données, l’IA de Facebook est tellement au point qu’elle peut vous reconnaître sur une photo de dos ! Toutes les photos partagées où vous êtes dessus et tagués sous tous vos meilleurs profils permettent de bien les aider dans ce sens (2 milliards de photos par jour ! (d’autres chiffres ici)).

Il ne reste plus qu’à faire un petit recoupement de données (une expérience ici) externe à la “Google Image” où avec une photo de quelqu’un dont vous avez le nom (via un service administratif par exemple, ou un site de recrutement [avec photo et CV c’est encore mieux]) on pourra l’associer à un compte Facebook, même si vous utilisez un pseudo. Pour le moment ça n’existe pas, mais vu comme ça part, ça m’étonnerait pas que ça sorte assez rapidement.

Après moi ce que j’en pense, si c’est gratuit c’est vous le produit, pas dur à comprendre.
Fb c’est pas une obligation, juste un attrape couillons. Mais bon, il en faut pour enrichir les autres. Si encore vous vendiez vous mêmes vos données perso, au moins l’argent irait dans vos poches…

L’argument du je n’ai rien à cacher est pas valable (un peu de lecture : http://jenairienacacher.fr/) ni celle du “Faut évoluer avec son temps” pour ce genre de conneries.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]