La fin de la neutralité du net a sonné aux USA…

Attention, cet article date de 3 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

Pour celles et ceux n’ayant pas suivi, les USA ont voté la privatisation du net par les fournisseurs d’accès internet (FAI, comme Free ou Orange).

Ce qui veut dire que maintenant, aux USA, internet ne sera plus le même pour tout le monde. Ce ne sera plus vous qui choisirez ce que vous voulez voir ou faire sur internet, mais votre fournisseur d’accès.

Des bridages et des censures seront mis en place, certains sites seront accessibles à certains et pas à d’autres, des différences de vitesses pour du streaming pourra être appliqué, et évidemment, des partenariats entre des services “pseudo-gratuits” (comme Facebook qui vend déjà vos données, Youtube qui est financé par la pub) et des FAI permettront certains trucs jusqu’ici inenvisageable (meilleure traçabilité, abonnement supplémentaire, etc).

C’est ce qu’on appelle l’internet à 2 vitesses.

Maintenant, on attend que la même chose nous tombe sur la gueule puisqu’on sait bien que l’UE suit assez bien les USA.

Orange (le FAI) en tous cas est très content de cette annonce de merde et envisage déjà de proposer des abonnements particuliers.

Évidemment, internet, ce n’est pas que sur PC, c’est dans la vie de tous les jours et sur les smartphones de tout le monde maintenant.

 

Si vous ne vous sentez pas concernés, tant pis. Mais c’est toute une liberté d’accès à l’information (et à la désinformation) qui part en morceau.

J’espère que l’UE et les associations ne seront pas aussi bêtes que les USA sur ce point.

 

https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/nouveau-monde/nouveau-monde-neutralite-du-net-vers-un-internet-a-plusieurs-vitesses_2491521.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]