Les 25 pires mots de passe de 2018 montrent que les mauvaises habitudes ne changent pas – Tech – Numerama

Attention, cet article date de 2 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

C’est triste, mais les pires mots de passe de l’année ne changent que peu de 2017 à 2018. La firme SplashData, qui fait tout les ans un classement à partir des données retrouvées dans les différents leaks de mots de passe, a sorti son millésime 2018 ce vendredi 14 décembre 2018. Les indéboulonnables 123456 et password restent tout en haut de la liste. Ce sont les pires mots de passe auxquels ont peut penser, mais ils sont toujours autant appréciés des gens.

Source : Les 25 pires mots de passe de 2018 montrent que les mauvaises habitudes ne changent pas – Tech – Numerama


Outre cet article qui ressemble à ceux de toutes les autres années, ce qui a retenu mon attention c’est le commentaire sur le site :

Toujours les mêmes articles.
On nous demande de créer des comptes sans intérêt partout. Lorsque je crée un compte dont je ne me resservirai jamais, ce qui m’arrive beaucoup plus souvent que créer un compte que je compte réutiliser, je mets des MP à la con (et d’ailleurs, mon utilisateur est aussi débile tout comme l’adresse mail arrive sur un truc jetable), donc ce genre de liste n’est ni triste ni inquiétante en soi. Ce qu’il faudrait savoir, c’est où ce genre de mot de passe est utilisé.
Je m’en fous pas mal de me faire pirater mon compte sur un forum où je n’ai pas mis une info vraie.

(source : https://www.numerama.com/discussions/t/commentaires-les-25-pires-mots-de-passe-de-2018-montrent-que-les-mauvaises-habitudes-ne-changent-pas/65353/2)

En effet, pour beaucoup de sites on nous demande de créer un compte pour simplement commenter. C’est une des raisons qui m’a poussé à créer ce blog, où je suis libre de m’exprimer et où chacun (dans une moindre mesure) l’est également.

Le nombre de fois où j’ai voulu mettre un commentaire sur un site et où l’obligation de m’inscrire m’a rebuté… Pas envie de passer 5 min à m’inscrire pour un commentaire de 20sec.

Par contre, ce qui est souligné par la personne, n’est pas idiot.

Pourquoi s’embêter à créer un compte de malade quand on n’a pas vraiment d’identité numérique où qu’on ne souhaite pas plus participer que cela sur ledit site ?

Par contre, contrairement à cette personne qui utilise des emails jetables, beaucoup de personnes “lambda” ne le font pas.

Le risque ? De se faire pirater son compte sur ce site, d’avoir accès au mail et potentiellement au compte email en lui-même si le mot de passe est relativement simple. Si le mail en question est un mail personnel unique (comme de nombreuses personnes ont), l’accès à des données confidentielles voire à d’autres comptes est relativement facile d’accès. Qui supprime tous ses mails une fois lu, voire les supprime tout court ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]