Mes jeux du moment – Janvier 2018

J’ai profité des fêtes pour me reposer et jouer.

Je vous propose quelques jeux à (re)découvrir :

 

Okami (HD)

http://store.steampowered.com/app/587620/OKAMI_HD/

Pour les 10ans de ce jeu devenu culte, je me suis laissé tenté par ce portage PC.

Ce jeu est pour moi une œuvre d’art qui ne vieillit pas de part son graphisme en « sumi-e » (ou « lavis »).

On retrouve tous les merveilleux détails de ce jeu riche en couleur, poétique et onirique à souhait ! L’ajout de succès apporte son petit plus par rapport à la version PS2 que j’avais.
Attendez-vous à une très belle claque visuelle si vous avez une configuration assez poussée ou à une simple belle claque visuelle si ce n’est pas le cas (moi le premier).

Pas de gros bugs à part quelques soucis pour débloquer certains succès, assurez-vous de jouer en mode « online » sur Steam et de faire des sauvegardes sur les 30 slots de sauvegardes disponibles toutes les 3 à 5h environ, juste au cas où.

Comptez environ 40h pour le finir.

Pour la culture :

Si ōkami signifie « loup », les kanji utilisés signifient plutôt « grande déesse ». Il s’agit d’un jeu de mot entre ōkami (狼, loup) et ō (大, grand) + kami (神, divinité). Le titre fait aussi référence à la déesse Amaterasu qui est parfois nommée Amaterasu Ōkami (天照大神) (Wikipédia)

Dispo Windows seulement.

 

 

Hollow Knight

http://store.steampowered.com/app/367520/Hollow_Knight/

Un jeu indé simplement magnifique ! Financé à la base par Kickstarter.

Ce jeu est dur, très dur ! Punitif au possible ! Un excellent métroidvania comme on en rencontre peu.

L’histoire du jeu est assez floue et ne se dévoile qu’au fur et à mesure par votre curiosité. Une carte énorme, une difficulté à toute épreuve, rien ne vous est épargné. Ce jeu n’est pas là pour vous aider, au contraire. Vous allez vous perdre, mourir, explorer et aller de surprises en surprises. De nombreux secrets et de lieux cachés à trouver.

Ce jeu est sublime. La pâte graphique est superbe, la richesse des décors qui s’oppose à la presque « simplicité » des personnages crée une ambiance vraiment particulière. Chaque zone est unique. La bande son est vraiment belle et participe activement à l’ambiance générale (à jouer avec un casque). C’est fluide et c’est facile à prendre en main mais ô combien difficile à maîtriser.

Les « DLC » (mises à jour du jeu avec contenu supplémentaire) sont gratuits, ce qui est très très rare !!

Comptez entre 30 et 40h pour le finir (presque 100% et en premier run).

Dispo Windows / Mac / Linux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante
[spoiler]Spoil à cacher[/spoiler]