Quand la réalité augmentée redéfinit la notion de propriété

Attention, cet article date de 4 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

À l’ère de « Pokémon Go », le virtuel supplante bien souvent le réel, au point de brouiller les lignes qui encadrent la notion de propriété. Dans le monde réel augmenté, à qui appartiennent les jardins, les tasses, les tableaux ?

Source : Quand la réalité augmentée redéfinit la notion de propriété

 

En gros, vous avez le droit d’inventer mais pas de modifier sauf si vous avez pas mal d’argent…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]