The Darksiders series

Attention, cet article date de 4 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

Darksiders sont, pour le moment, 2 jeux vidéo mettant en scène les 4 cavaliers de l’Apocalypse. Ces jeux commençaient à prendre la poussière dans ma bibliothèque Steam (surtout le 1er sorti en 2010) et c’est avec un grand plaisir que j’ai fini par y jouer !

Une bonne surprise donc, car Darksiders fait parti du genre beat-them-all, un jeu d’action-aventure s’inspirant fortement des grands titres comme Zelda (Ocarina of Time) pour le côté donjon, Devil May Cry (1, 3 et 4, plus le reboot) pour le côté baston, God of War (tous mais nécessite une PS3) pour les mouvements et combo, et même de Prince of Persia (la trilogie et celui de 2008) pour le second opus avec des plateformes en tout genre et la possibilité de courir sur les murs.

 

Que du bon quoi !

 

Le premier jeu met en scène “War”, Cavalier Rouge de la Guerre, appelé sur Terre pour une raison inconnue alors que l’Humanité n’était pas prête à se battre contre les Anges et les Démons et déclenchant de ce fait l’Apocalypse. L’histoire du jeu se base donc là-dessus et vous devrez comprendre pourquoi vous avez été appelé vous et vous seul.

Le 2e jeu permet de jouer “Death”, Cavalier Pâle de la Mort (la Faucheuse). Celui-ci tente de restaurer l’Humanité afin de sauver son frère War de la faute dont il est inculpé. Sorti assez récemment en version Deathinitive (notez le jeu de mot), avec un mode de difficulté très très relevé que je conseille afin de pimenter le jeu qui devient franchement dur ! et tous les DLC.

Le premier jeu se révèle assez simple mais l’histoire est vraiment bien ficelée. Le 2e est bien plus dur (surtout en Deathinitive et en Cauchemar (comme si le mode Deathinitive était pas déjà assez dur…)) et l’histoire se révèle un peu moins marquante je trouve. Le tout dans un univers sombre et fantasy avec de très beaux décors pour qui prend le temps de regarder.

Évidemment, si vous souhaitez y jouer, n’hésitez pas, je recommande ! De même que les jeux cités au-dessus qui sont vraiment des must-have, à faire sans hésitation.

Une bonne durée de vie avec un bémol cependant, étant des portages de consoles, pas mal de bug sont présents, notamment au niveau des succès Steam (besoin de désactiver l‘overlay) et certains crash sont présents (peu dans le 1er mais bien plus dans le 2nd). Cependant, ils méritent le coup et restent des classiques à faire pour tout amateur du genre.

 

En attendant une possible sortie d’un 3e volet…

Liens Steam :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]