Why outbreaks like coronavirus spread exponentially, and how to “flatten the curve” – Washington Post – Matronix.fr

The early trickle of new coronavirus infections has turned into a steady current. By creating simple

Source : Why outbreaks like coronavirus spread exponentially, and how to “flatten the curve” – Washington Post – Matronix.fr

Intéressant ! Merci du partage.

Des simulations de populations face à une maladie, les différents cas (libre, confinement, ralentissement des activités, etc) et l’évolution de la maladie au sein de la population.

En considérant évidemment, qu’on ne peut pas attraper 2 fois la maladie en question… Ce qu’on appelle “l’Immunité Collective” (les points roses dans les simulations).

C’est le même principe pour les vaccins et on voit clairement l’effet COLLECTIF de ce genre d’approche pour les maladies où on sait que ça marche ! (Celle avec les vaccins par exemple hein !)
On ne protège pas seulement nous-mêmes mais aussi les autres en évitant d’être vecteur de maladie en attente !
(Pour rappel, on peut être contagieux et non malade, c’est ce qu’on appelle “période d’incubation”, le temps que les symptômes apparaissent).

Cependant, cette approche n’est pas encore sûre d’être efficace face au Covid-19 (plusieurs souches ? Immunité incomplète en cas de rechute ? Les virus de type “coronavirus” semblent induire une très faible réaction d’immunité à vie… etc.)

Pour ceux pensant encore qu’il ne s’agit “que d’une grippe”, quand bien même, je rappelle qu’une des plus grosses épidémie de l’Histoire connue a été une grippe (en millions de morts).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]