Comment Apple renforce ses positions sur la vie privée et la sécurité des données – Tech – Numerama

Attention, cet article date de 3 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

Vie privée, sécurité des données, chiffrement : ces termes vous sont peut-être familiers mais ne sont pas encore des arguments de vente pour le grand public. En 2017, Apple va chercher à montrer que ces concepts se marient avec une meilleure expérience utilisateur. Et cela pourrait rapporter gros.

Source : Comment Apple renforce ses positions sur la vie privée et la sécurité des données – Tech – Numerama

 

Je diffuse sinon on va croire que je suis Anti-Apple à force !

Je plussoie qu’Apple reste la seule firme à ne pas revendre les données et de les chiffrer.

Cependant je déplore que ce ne soit inutile au regard des gens qui utilisent et partage sur Facebook, Snapchat et cie. Leur donnée précieusement chiffrée ne sont rien par rapport à ce qu’ils donnent.

Mais (!) dans ce cas, ce n’est pas la faute d’Apple qui fait l’effort de sécurité. Trop de naïveté, de je-m’en-foutisme, d’addiction ou simplement de manque de connaissance de la part des utilisateurs sur un monde virtuel qui les dépasse pour ne pas prendre de disposition sur leur vie privée ?

Est-ce que le fait de tout faire passer par Apple n’est-il pas un enfermement de plus dans leur système par sécurité ? (petit rapport avec la politique actuel tiens aussi, ne dit-on pas que l’enfer est pavé de bonnes intentions ?).

L’intention ici semble louable mais en vaut-elle la chandelle ?

 

6 avis sur l'article “Comment Apple renforce ses positions sur la vie privée et la sécurité des données – Tech – Numerama”

  1. Matronix dit :

    Est-ce que le fait de tout faire passer par Apple n’est-il pas un enfermement de plus dans leur système par sécurité ?

    Pas tant que ça, énormément de données de l’iPhone restent en local, ce qui est envoyé avec la privacy différentielle ne leur permettent pas de dé-anonymé les données. C’est d’ailleurs ce qui les dessert un peu : en face Google est très efficace parce qu’il nous connait très bien, leur IA va donc logiquement tout défoncer.

    Après, quel enfermement ? Je peux mettre n’importe quel compte carddav/caldav, n’importe quelle boite imap, tes photos tu les exportes où tu veux… Le seul enfermement que je peux voir c’est tes achats sur le store, mais ça c’est obligé…

    L’intention ici semble louable mais en vaut-elle la chandelle ?

    Dans ce cas, pourquoi développer des outils de chiffrement alors ? C’est un drôle de discours que tu tiens, pour une fois qu’une grande boîte accorde de l’importance à la vie privée, on va pas cracher dessus !

    Leur discours de vie privée et compagnie sonne pour moi plus comme un échos d’Android que de Facebook et cie. Il s’agit de l’outil ici, pas d’un site ou d’une appli. Et l’outil Android, ça reste avant tout un moyen de gagner encore plus d’argent pour Google.

  2. Lokoyote dit :

    Dès l’instant où je parle Apple tout de suite ça doit être une critique…

    Ma première phrase devrait être comprise dans le sens “Est-ce que ça nous empêche de regarder ailleurs et de rester surtout sur la plateforme Apple”.
    De même avec Google pour qui les gens se sentent en confiance car Google sait leur donner les bonnes infos qu’ils ont besoin, c’est génial quand on y pense ! Du coup on reste dans sa bulle.

    La seconde n’est pas une critique, simplement est-ce que ça vaut le coup de faire du chiffrement alors qu’une personne sur deux utilise Facebook et cie pour partager les mêmes infos personnelles que celles chiffrées par Apple ? N’est-ce pas finalement inutile dans l’absolu ?

    Attention, je sens venir la critique. Non évidemment que ce n’est pas inutile, je ne m’amuserais pas à défendre le libre et la sécurité sinon. Et c’est ce que je dis dans tout le reste de l’article, surtout à ceux pour qui ça compte, autrement dit, peu de monde malheureusement… Et c’est ça qui me désole ! On peut avoir tout le chiffrement qu’on veut si on décide de copier la même chose sur d’autres plateformes peu scrupuleuses c’est inutile.

  3. Matronix dit :

    Dès l’instant où je parle Apple tout de suite ça doit être une critique…

    ?

    Est-ce que ça nous empêche de regarder ailleurs et de rester surtout sur la plateforme Apple

    Un smartphone aujourd’hui t’as pas bien le choix, Android ou iOS !

    est-ce que ça vaut le coup de faire du chiffrement alors qu’une personne sur deux utilise Facebook

    Pour la personne qui passe sa vie sur Fb évidemment que non, mais bon je ne pense pas que ça soit le cas de la majorité ! L’iPhone comme j’ai dit reste un outil, et l’outil se doit d’être sécurisé. Après si l’usager fait n’importe quoi (avec un couteau par ex), c’est son problème, l’outil lui doit être irréprochable.

    • Lokoyote dit :

      @Matronix :

      J’ai senti ton commentaire comme une critique mais du coup non apparemment.

      Un smartphone aujourd’hui t’as pas bien le choix, Android ou iOS !

      Ou un dérivé d’Android qui ne passe pas par Google ou des alternatives libres mais peu connues. Mais en très grande majorité c’est clair qu’il n’y a pas de choix.

      Pour la personne qui passe sa vie sur Fb évidemment que non, mais bon je ne pense pas que ça soit le cas de la majorité !

      https://socialmediapro.fr/les-chiffres-facebook-instagram-2017/
      Les chiffres sont démentiels, bien plus que tu ne l’imagines.

      • Matronix dit :

        @Lokoyote :

        Mouais, moins d’un français sur 2 se connecte une fois par mois sur Facebook, c’est pas non plus dingue. Je connais beaucoup de gens qui ont un compte Fb pour regarder mais pas pour poster. Alors oui ça reste des infos, mais je pense que beaucoup plus d’infos passent par un smartphone pour le coup.

      • Lokoyote dit :

        @Matronix :

        Les chiffres grimpent quant à l’utilisation de Fb Messenger qui a autant accès aux données et qui remplace largement la fonction de SMS chez certains. Sachant que c’est bien blindé de pubs et bien lu par les bots c’est sympa !

        Et Fb ou Messenger sont surtout utilisés sur smartphones, le PC c’est devenu négligeable en terme de revenu pub.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]