Facebook, Pokemon GO… Les gens n’ont que ces mots à la bouche ?!

Attention, cet article date de 4 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

Coup de gueule en approche…

J’ai une Sainte horreur de Facebook ! C’est concrètement LE “service” (service avec de gros guillemets) pour moi à éviter. J’ai l’impression que pour la moitié des gens Facebook = internet.

J’ai l’impression que TOUT passe par cette plateforme où TOUT est stocké Ad vitam æternam et revendu, où tous vos faits et gestes sont déchiffrés par des robots, que ce soit votre lieu de connexion, votre IP, vos photos, vos “like”, les sites que vous visitez en-dehors de Facebook, TOUT quoi. Et ça ne fait bondir personne car “si le voisin le fait, il n’y a pas de raison de s’inquiéter”… C’est affligeant.

Ça marche car ça permet de partager des trucs plus ou moins inutiles (surtout inutiles) entre les gens facilement sans se casser la tête à se payer un hébergeur pour partager des photos notamment.

J’ai malheureusement un compte que j’ai dû créer cette année pour “discuter” avec les gens de ma promo qui ne jure que par Facebook pour l’envoi d’informations importantes ou non (on ne va pas se mentir, 90% des posts sont de la merde) et je dois dire que pour le peu de fois où je m’y suis connecté et en prenant soin de ne pas renseigner d’informations personnelles (pas le vrai nom, pas de photos, le minimum rempli  sur mon compte et même le mail que j’ai utilisé est un alias d’un service peu connu), Facebook arrive à me proposer en “ami” des gens que j’ai connu au lycée ou qui sont près de chez mes parents situés assez loin de là où j’habite actuellement… Et le pire, c’est que je n’ai aucun de mes amis sur Facebook, simplement les gens de ma promo cette année qui ne connaissent pas mes amis.

Dingue et très flippant ! J’ai peur de savoir quels autres informations en filigrane Facebook peut bien encore avoir sur moi.

Sauf que Facebook, ce n’est pas du bénévolat. C’est gratuit et ça dégage 2 milliards de chiffres d’affaire annuel grâce à la pub via vos données que vous ne voyez pas transiter.

Je suis revenu de vacances, où je n’avais ni téléphone ni internet ni pollution lumineuse pour regarder la Voie Lactée (le pieds !) et quand je suis rentré, je reçois un SMS d’une personne de mon ancienne promo pour prendre des nouvelles puisque je n’étais pas connecté sur Facebook depuis un moment (car oui, Facebook marque depuis combien de temps vous n’avez pas été connecté, une impression d’être fliqué…) et sincèrement, ça doit se compter en semaine, et là, cette personne m’invite à me connecter sur Facebook pour lire une conversation… Non mais sérieux, stop ! Assez ! C’est les vacances et le gens profitent de leurs vacances pour se connecter encore plus ! WTF ?!

Ça me fait penser à Pokemon GO, personnellement, je n’y joue pas. Mais quand on me dit que ça fait sortir les gens et tout et tout c’est n’importe quoi ! Quand je fais des sorties avec des amis (genre des pique-nique) et que ceux-ci ont comme premier réflexe de se connecter à ce jeu pour voir les Pokémons et d’entendre leur téléphone sonner toutes les 30sec pour une notification sur Messenger ou Facebook et qu’ils décrochent de la conversation pour répondre ou regarder immédiatement ce que c’est, ça m’énerve vraiment.

Quand je me balade pour regarder les vieilles bâtisses et cathédrales ou dans les roseraies et que je vois les gens le nez scotché sur leur téléphone à la chasse aux Pokémons et qui ne regarde pas du tout ce qui les entoure, je me dis qu’on est tombé bien bas… Et je trouve ça pitoyable !

Bordel les gens, réveillez-vous ! J’ai l’impression de parler aux gros de Wall-e, toujours le nez sur leurs écrans et incapables de voir le monde à travers autre chose qu’un écran et incapables d’avoir un tant soit peu de culture et d’analyse critique pour quoique ce soit excepté ce qu’on leur fournit en face des yeux…

Bref, profitez du beau temps et de votre santé pendant que vous le pouvez surtout.
Je souhaite de bonnes vacances à tout le monde ou une bonne reprise pour celles et ceux ayant repris !

2 avis sur l'article “Facebook, Pokemon GO… Les gens n’ont que ces mots à la bouche ?!”

  1. Gilles dit :

    Je suis hyper-connecté mais je ne vois pas en quoi les gens qui jouent à Pokémon Go sont différents de zombis.
    Tu regardes ton smartphones, tu captures un Pokémon… et c’est tout, tu ne regardes pas forcément le lieu, etc.

    Rien ne vaut le géocaching avec son smartphone pour lier les 2 : smartphone/Internet + découverte d’un lieu/balade :)

    Quant à FB, tant que tu l’utilises… sans abuser…

    • Lokoyote dit :

      @Gilles :

      Justement, le but de sortir dehors c’est quand même pour profiter du dehors, sinon autant rester dedans et jouer sur Gameboy. La majorité des gens que je croise avec leur téléphone levé ne regardent rien autour d’eux, c’est fou. Ils sortent, capturent leur Pokémon et repartent…

      Facebook ça me tue de l’utiliser, comme si le monde se résumait à ça, pour moi c’est vraiment une contrainte.

      J’aime pas faire/penser/manger/etc. comme tout le monde. À trop vouloir faire comme la majorité on finit par penser comme la majorité et se faire embobiner de la même manière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]