Lehollandaisvolant.net – Lyon. Des croissants à 78 centimes à cuire chez soi : ce boulanger a eu une idée de génie | Actu Lyon

https://lehollandaisvolant.net/?id=20221106152029


C’est pas bête du tout.
Ok, le coût de la cuisson sera répercutée chez le client, mais la chaleur produite par le four aurait quoi qu’il en soit été dépensée en chauffage. Au final, ce n’est pas réellement une perte ni un surcoût.

Euuuuh ben si c’est un surcoût, c’est beaucoup plus énergivore en fait puisque pour faire chauffer 3 croissants chez soi va falloir allumer le four avec le préchauffage et l’énergie que ça implique, et ce, pour plusieurs personnes, alors qu’à la boulangerie, une fois que le four est lancé, c’est de l’entretien de chaleur…

Le concept existe déjà depuis longtemps, ça se trouve au rayon surgelé. Il existe la même avec les pains aussi à cuire chez soi.

Si l’énergie était aussi simple à gérer, je pense qu’en agro on se ferait pas chier à savoir si ça vaut le coup parfois de lancer une machine de fabrication en urgence en production pour un petit volume ou non par rapport au temps de travail, savoir si c’est rentable.

Le prix d’un produit est défini par le coût des matières premières, l’énergie utilisée, le temps de travail et le coût de la main d’œuvre, et évidemment le marketing (à savoir combien les gens sont prêts à dépenser pour acheter ledit produit).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]