Les enfants possèdent un smartphone de plus en plus tôt | iGeneration

Attention, cet article date de 5 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

Une étude américaine effectuée auprès de 500 mamans et relayée par TechCrunch montre que l’âge moyen, pour posséder un smartphone, est désormais de 10 ans. Un âge en baisse constante, ce qui est assez logique : non seulement, nous vivons dans une société de plus en connectée, mais les téléphones qui ne sont pas des smartphones sont aussi de plus en plus rares.

Source : Les enfants possèdent un smartphone de plus en plus tôt | iGeneration

 

L’article fait aussi mention des réseaux sociaux qui sont désormais indissociables du smartphone, il suffit de voir que l’application Facebook est installé par défaut dans de nombreux systèmes…

Le problème selon moi est l’addiction aux nouvelles techno par les gens et particulièrement les jeunes qui ont tendance à se laisser distraire très très facilement et de vouloir faire comme « tout le monde » surtout comme les copains/copines (il n’y a pas que les jeunes vous me direz pour faire ça).

Car un smartphone n’est plus un téléphone basique comme j’avais quand j’étais au lycée, fait pour appeler et envoyer des SMS qui se payaient à l’unité… (le bon vieux temps où le langage SMS servait réellement à quelque chose).
Maintenant, le smartphone est avant tout une passerelle vers la connexion sur le net (en particulier les réseaux sociaux, sous toutes leurs formes) et les jeux vidéos.

Le risque que j’y vois c’est de ne plus suivre à l’école (même à la fac ou au travail beaucoup ont du mal à ne pas regarder leur téléphone plus de 15min… C’est dire), de se laisser distraire dans la vie de tous les jours (à Lyon, ils ont même mis des affiches vers les arrêts de bus pour dire aux piétons de regarder autour d’eux, c’est quand même grave !), de s’enfermer dans sa bulle numérique avec les risques qui vont avec, et surtout, le danger des réseaux sociaux qui sont réels et que beaucoup de monde ne se rend pas compte car grandissant avec mais qui ont un réel impact sur la vie réelle (une simple rumeur infondée, une erreur de sécurité de compte ou encore un partage de photos peuvent avoir des proportions désastreuses… Et à leur âge, on ne se limite pas dans ses paroles).

 

Je suis pour le fait d’avoir un téléphone pour pouvoir être joignable et se sentir en sécurité en se disant que l’on peut appeler en cas de pépin (parce que ce ne sont pas les gens autour de vous dans la rue qui vous aideront, ils seront là pour filmer surtout) mais pas en ayant un smartphone hors de prix mettant les jeunes en situation de danger plus qu’autre chose et encore moins avec un forfait illimité, surtout à cet âge où ils doivent apprendre à gérer la part de loisir et de travail qui leur servira pour le reste de leur vie.

Le danger des réseaux sociaux n’est pas anodins et les parents le sous-estiment, de même que les gens les utilisant fréquemment car ne voyant plus le danger (un peu comme prendre le même chemin en voiture tous les jours, on s’habitue et oublie les dangers car on croit connaître).

Pour finir, j’ai récemment vu quelque chose que j’ai trouvé choquant : un gamin de 2ans savait se servir parfaitement d’un smartphone que sa mère lui passait, il savait où appuyer et que faire quand il faisait une fausse manip’ mais le problème, c’est qu’il était complètement passif et scotché à l’écran (moins de 20cm des yeux !), ne bougeait pas quand il était bousculé car trop absorbé devant et refusait de rendre l’appareil au bout de 30mins (temps que je trouve déjà trop long à cet âge).

Le temps passé devant un écran a tendance à filer sans qu’on ne s’en rende compte. Et plusieurs heures peuvent se passer et se sont surtout des heures passives alors que les jeunes ont besoin d’être actifs, de réfléchir, de se dépenser et de dormir !!! Le smartphone sous la couette le soir jusqu’à 2h du mat’ qui empêche de dormir c’est grave !

Alors, oui au smartphone car il faut bien vivre avec son temps mais en limitant, car parents, votre rôle est avant tout d’imposer des limites et non pas de faire plaisir à votre gamin toute la journée, ils vous remercieront plus tard.

La faute aux parents et aux effets de société qui poussent les parents à acheter ces gadgets par besoin de faire comme tout le monde, d’être dans le « moule » (votre enfant se doit d’avoir un smartphone comme tout le monde et cher pour montrer qu’on a de l’argent !) et non par réelle nécessité.

3 avis sur l'article “Les enfants possèdent un smartphone de plus en plus tôt | iGeneration”

  1. Gilles dit :

    Mon fils de 8 ans à un smartphone.
    Sans carte SIM :p il joue dessus.

    Je pense que le jeu vidéo est une des premières applications, avant la téléphonie, pour les plus jeunes.

    Après, l’utilisation du Wiko du fiston (récupéré de son popa qui a changé) est strictement règlementé chez nous.
    Sinon il ne jouerait même plus à la PS4 ou la Wii U :D

    • Lokoyote dit :

      @Gilles :

      Ahah mais là c’est plus du tout un smartphone, c’est plus une console de jeu qu’autre chose :P

      Et si tu réglementes c’est bien, c’est exactement ce qu’il faut ! :)

      Surtout que bon, envoyer des SMS c’est presque devenu inutile pour certains qui ne passent que par des applications tierces ou les réseaux sociaux, donc la carte SIM c’est presque désuet (comme ce mot) :D

  2. Matronix dit :

    Les 3/4 de mes CE1 ont un smartphone… Et moi je confisque

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]