Suppression impossible du contenu de la corbeille

Attention, cet article date de 5 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

Encore une commande basique mais qui peut dépanner.

Il arrive qu’en supprimant certains fichiers dans la corbeille sous Linux que vous ne puissiez pas les supprimer définitivement à cause d’un problème de droit.

La solution :
sudo rm -rf ~/.local/share/Trash/*

Explication de la commande :
sudo permet de devenir root (super-utilisateur avec tous les droits)
rm signifie remove (supprimer)
-rf sont les options de rm, le « r » signifie recursive (répéter) permet de faire des boucles de la commande ; le « f » signifie force permet de supprimer tous les fichiers, protégés ou non.
~/.local/share/Trash indique le dossier Trash (corbeille) dans l’arborescence, son emplacement exact.
/* signifie tout le contenu (ici, dans le dossier Trash). l’étoile remplace n’importe quelle chaîne de caractères.

2 avis sur l'article “Suppression impossible du contenu de la corbeille”

  1. Gilles dit :

    J’ai eu ce problème, et c’est en fait un peu plus complexe.
    Tu ouvres une instance de nautilus par exemple, en ligne de commande avec sudo.
    Tu supprimes des fichiers, ils arrivent dan la corbeille.
    Tu fermes le nautilus.
    Et la corbeille est « pleine » mais quand tu ouvres Nautilus, tu ne vois pas les fichiers.
    Logique.
    Sauf que pour les supprimer…

    Ton astuce marche dans le sens où il faut supprimer le répertoire « trash » adéquat, sauf que chez moi, de tête, il me semble qu’il s’agissait de /home/USER/.trash ou un truc du genre.
    Une bonne galère qui prouve que sudo, c’est pas pour les rigolos :p

    • Lokoyote dit :

      @Gilles :

      Oui c’est exactement ça, supprimer des fichiers en root et ne plus y avoir accès sauf que là, les fichiers étaient bien présents dans la corbeille mais pas moyen de les supprimer et le pire, c’est que je suis pas passé par un « sudo nautilus »…

      Par contre, j’ai pas vu de « trash » dans /home/USER/
      mais il y en a bien une dans /.local/share/ ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]