[MÀJ] The Binding of Isaac – récupérer sa sauvegarde pour une version DRM-free

Attention, cet article date de 5 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

Problème “résolu”, le problème vient du fait de vider les cookies du navigateur…

Pour éviter cette suppression, il faut installer l’addon BetterPrivacy et bloquer la suppression en protégeant le fichier :

flash-isaac-cookies-save

Double-cliquez sur la ligne pour “protéger”

The Binding of Isaac est un jeu vidéo type “Rogue-like”, c’est-à-dire que tous les événements du jeu sont générés aléatoirement, que ce soit les niveaux ou les armes de votre personnage, en passant par les Boss.

Le “problème” étant qu’à chaque fois que vous quittez le jeu, votre partie reprend de 0, ce qui est fort désagréable, surtout lorsque vous avez réussi à débloquer des persos.
Je ne sais pas si ce problème n’est visible qu’avec les versions DRM-free (Humble par exemple) ou aussi avec Steam. En tous cas, pour ma part, tournant sous Linux en DRM-free j’ai ce souci.

Pour garder son avancé, il faut que lorsque vous fermez le jeu (j’insiste sur le fait qu’il soit fermé), allez dans les répertoires suivants :
– Pour Windows : %appdata%\Macromedia\Flash Player\#SharedObjects\\localhost\
– Pour Mac : ~/Library/Preferences/Macromedia/Flash Player/#SharedObjects/4UUE5CSF/localhost/

– Pour Linux : ~/.macromedia/Flash_Player/#SharedObjects/ChaîneAléatoire/localhost/
(avec “ChaîneAléatoire” un dossier avec des chiffres et des lettres au hasard)

Et que vous copiez le fichier “so.sol” dans un dossier ailleurs sur votre machine.
Puis avant de recommencer votre partie de re-copier ce fichier à son emplacement d’origine.

2 avis sur l'article “[MÀJ] The Binding of Isaac – récupérer sa sauvegarde pour une version DRM-free”

  1. Matronix dit :

    (adresse de contact obligatoire)

    À mon avis t’as un réglage quelque part qui supprime les cookies flash tout simplement !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]