Ubuntu 18.04 : Problème FTP avec Nautilus et ouverture des fichiers

Un truc assez cool avec Nautilus (et Nemo) c’est de pouvoir ouvrir son serveur FTP directement dans le navigateur de fichiers !

Dans Ubuntu 18.04, il faut ouvrir Nautilus > + Autres emplacements > En bas sous « Connexion à un serveur » indiquer l’URL de connexion sous la forme

ftp://urldemonserveur

Le hic : À chaque tentative d’ouverture de fichier sur le serveur avec un logiciel texte (Gedit ou SublimeText), le navigateur internet (Firefox ou Chrome) se lance et tente d’ouvrir ledit fichier… Même après avoir définit Gedit ou SublimeText comme logiciel d’ouverture par défaut.

Pour modifier ça, il faut changer l’association MIME dans Ubuntu.

Ouvrir un Terminal et lancer

sudo gedit /usr/share/applications/defaults.list

ou

sudo gedit ~/.config/mimeapps.list

Faire Ctrl + F et chercher

scheme-handler/ftp=

Présent 2 fois normalement, une fois dans la partie [Added Associations] et l’autre dans la partie [Default Applications] (respectivement aux lignes 131 et 260 chez moi).

Supprimer ce qu’il y a après le « = » en laissant bien le « ; » pour la partie [Added Associations], ce qui donne

x-scheme-handler/ftp=;

 

Faire de même avec le fichier

sudo gedit /usr/share/applications/mimeinfo.cache

 

Enregistrer chaque fichier après modification puis double-cliquer sur le fichier à ouvrir dans votre FTP sous Nautilus.

2 avis sur l'article “Ubuntu 18.04 : Problème FTP avec Nautilus et ouverture des fichiers”

  1. Merci beaucoup !

    C’était pas tellement sur un fichier dans un dossier distant, mais plutôt pour le raccourcis que j’avais fait pour ajouter un serveur dans la liste des emplacements (avec mes docs, mes images, mes vidéos…), et qui s’ouvrait avec Firefox au lieu de Caja (équivalent Mint de Nautilus).

    Sous Mint 19, les commandes sont identiques, remplacez simplement « gedit » par « xed ».

    Oh et il est probable que les fichiers soient remis à jour quand on installe un navigateur. Les nav sont capable d’ouvrir du FTP. Donc quand ils s’installent, ils le signalent au système qui associe donc « ftp:// » au nouveau navigateur.
    Sur une des lignes du fichier, j’avais Firefox et Vivaldi (sous les deux installés chez moi).

    • Lokoyote dit :

      @le hollandais volant :

      Oh bah de rien !

      J’avais pas du tout pensé à ce cas de figure, mais ravi que la solution ait fonctionné aussi dans ton cas ! :)

      On peut forcer « naturellement » le navigateur de fichier (nemo, caja, nautilus, etc) à ouvrir le FTP aussi en modifiant les fichiers MIME et en l’ajoutant à la place des navigateurs internet.
      Pour ça on peut trouver l’appli à appeler dans le dossier :

      /usr/share/applications

      Via un :
      ls /usr/share/applications
      (Pour Ubuntu 18.04 c’est « org.gnome.Nautilus.desktop »)
      Mais cette méthode ne fonctionne pas tout le temps, parfois elle ne fait que rafraîchir le FTP, une sorte de boucle, du coup la méthode « vide » fonctionne bien.

      Je plussoie pour la modif du fichier par les navigateurs, j’avais Firefox, Waterfox et Chromium pour ma part

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante
[spoiler]Spoil à cacher[/spoiler]