Alimentation info intox – Face au marketing de la peur, les faits sur votre alimentation

Face au marketing de la peur, les faits sur votre alimentation

L’alimentation n’a jamais été aussi attaquée qu’aujourd’hui. Les informations erronées ou mensongères se propagent dans les médias et sur les réseaux sociaux de façon massive et incontrôlée. Les spécialistes autoproclamés font et défont les recommandations alimentaires, et les injonctions contradictoires deviennent la règle.

Dans cette cacophonie ambiante, les Français sont de plus en plus méfiants vis à vis de leur alimentation, alors que celle-ci n’a jamais été aussi sûre et saine ! Parce qu’il est urgent de rétablir des faits vérifiés sur l’alimentation, l’ANIA a créé alimentation-info-intox.fr, un site internet simple et réactif permettant de répondre de façon claire aux fausses informations sur notre alimentation. Le site sera alimenté au fur et à mesure, le choix des sujets se fera en fonction de l’actualité et des attaques relevées. Les internautes auront la possibilité de proposer des sujets qu’ils souhaitent voir aborder…..

Source : Alimentation info intox – Face au marketing de la peur, les faits sur votre alimentation

 

Intéressant, à lire donc, j’ai pour le moment simplement parcouru mais ça me semble bien pertinent.

J’ai 2-3 articles sur des sujets en nutrition qui vont sortir, je pourrai essayer de leur soumettre…

2 avis sur l'article “Alimentation info intox – Face au marketing de la peur, les faits sur votre alimentation”

  1. Gilles dit :

    T’es sérieux ? Tu connais pas l’ANIA ? lol
    Bientôt un site pour expliquer le Code du travail par le MEDEF ?
    Tu connais Nutriscore et les autres sigles pour t’indiquer si un produit est « sain » ou pas ?
    Dis-toi que l’ANIA a tout fait pour que ça n’existe pas et au final y’a plusieurs sigles différents et pas trop de consensus grâce à l’ANIA.

    Dis-toi que quand tu vois passer une projet de loi pour informer le citoyen de ce qu’il y a dans les aliments cuisinés/prépapés, etc., l’ANIA se bat pour que ça n’arrive pas.

    https://www.youtube.com/watch?v=7RXHDEi79EI pour des infos (lien trouvé sur le petit article Wikipédia).

  2. Lokoyote dit :

    Aussi bête que ce soit, non, je ne connais pas l’ANIA, sans doute la faute à la structure Fac qui veut que tout soit beau et très orienté recherche. Mais je vois ce que tu veux dire…

    Pour le Nutriscore par contre oui, je connais ! :D
    Mais c’est clairement un bullshit marketing ce truc aussi, ça se veut neutre mais bon, ça ne l’est pas vraiment, j’avais même fait un petit article dessus : https://lokoyote.eu/avec-nutri-score-le-gouvernement-donne-le-coup-denvoi-a-un-nouveau-systeme-detiquetage-alimentaire-usinenouvelle/

    Et je vois qu’il y a pas mal de conflits d’intérêt avec cette association, mais pour le coup ils ne sont pas trop dans le faux avec leurs articles.
    Je ne suis pas pro-entreprise mais il faut un juste milieu au fait qu’on mange pour se nourrir mais aussi pour se faire plaisir. Mais on ne peut pas avoir le beurre, l’argent du beurre et la crémière en achetant des plats pré-cuisinés ou fast-food à petits prix, suffit de réfléchir un peu et se demander comment c’est possible de vendre à si bas prix avec de la qualité ?
    C’est juste pas possible, mais tous les produits transformés ne se valent pas et beaucoup sont très correctes, mais impossible à réaliser en masse à de petits prix. les industriels s’adaptent aussi à une demande, ils sont aussi là pour faire de l’argent et ça permet à des millions de gens de gagner leur pain si je puis dire.e

    Pour prendre l’exemple du jambon, le rose est dû à une réaction entre le sel et certains composés de la viande, on le sait. C’était les premières méthodes de conservation efficace. On a depuis développé d’autres manière de conserver et d’autres additif de stabilité microbiologique, mais la couleur rose n’est plus présente et les gens n’achètent pas le produit justement parce qu’il n’est pas rose (donc pas du jambon pour les consommateurs ou du mauvais jambon).
    Là où la vidéo fait fausse route en proposant le jambon à des gamins, le jambon leur est imposé dans l’assiette et on ne leur dit pas que c’est la même chose, ils n’ont plus qu’à le goûter, ce ne sont pas les clients devant les rayons d’un magasin avec des 10aines de choix pour un même produit et qui doivent faire un effort de choix et de prix.
    On est aussi influencer gustativement par notre visuel.
    Tous les jambons sont rose, un seul est gris, est-ce que tu trouverais ça normal ?

    On ne peut pas nourrir des milliers/millions/milliards de personne sans un minimum de sécurité alimentaire. On a tendance à l’oublier mais manger n’a jamais été aussi peu dangereux sanitairement parlant que depuis ce dernier siècle, on mourrait encore beaucoup de toxicité alimentaire il n’y a pas si longtemps.
    Et puis, on a toujours le choix de bien manger, suffit de cuisiner et de prendre le temps pour ça. Mais qui le veut ?

    Par contre, je garde ta vidéo de côté, ça m’a l’air intéressant bien qu’un peu sensationnaliste sans tout rejeter, il y a aussi du vrai sur le lobbying.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]