[MÀJ] Des jeux indépendants qui ont tout des grands !

Attention, cet article date de 6 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

Je vous propose une petite sélection de jeux indé pour lesquels j’ai vraiment aimé passer du temps à jouer avec.
L’ordre indiqué n’est aucunement représentatif d’une préférence d’un jeu par rapport à un autre et les liens Steam ne sont là pour les avis et les illustrations, préférez acheter le jeu sur des plateformes indépendantes comme GOG ou Humble, voire sur le site de l’éditeur si possible.


#NUMBER 1 :

UnepicLien Steam
Un jeu 2D monstrueux !!! Dur, très dur, impitoyable en multi !
Vous incarnez un geek qui pendant une partie de « Donjon et Dragon » se retrouve confronté aux joies d’exploration d’un véritable donjon.
Le début du jeu vous mettra directement dans l’ambiance (comique et tordue) de ce jeu remplit de bon nombre de référence geek et de vannes humoristiques en tous genres !
Commencez en normal, c’est un conseil d’ami.


#NUMBER 2 :

BastionLien Steam
Un jeu 2D avec vue en 3D isométrique à la 3e personne, au design très coloré, très lisse avec un gameplay assez bourrin, un scénario bien développé et un niveau de difficulté bien relevé !
Ajouté à cela une excellente bande son et vous aurez Bastion !
Et si vraiment la difficulté très très costaude vous botte, sachez qu’avec ce jeu, la difficulté c’est vous qui la définissez avec des handicaps à vous coller sur le dos, bien fun comme principe !

Démo gratuite sur Steam


#NUMBER 3 :

TransistorLien Steam
Même créateur que Bastion (2D avec vue en 3D isométrique) mais univers et gameplay radicalement différent.
Le jeu se situe dans un mode de réalité augmentée ou quelque chose dans le genre dans lequel vous contrôlez une femme dont l’histoire personnelle et sa rencontre avec le Transistor vous sera révélé au fur et à mesure de votre avancement.

Le gameplay est juste génial ! C’est un peu le même principe que celui de Valkyrie Profile 2 : Silmeria (pour ceux qui connaissent) : en gros, vous avez une jauge d’action comprenant un certains nombre de points qui seront dépensés pour vos attaques et votre champ d’attaque variera en fonction de l’attaque choisie. L’intérêt du jeu est surtout basé sur le fait que chaque « pouvoir » peut aussi bien servir en défense qu’en attaque et/ou (j’insiste sur le ET/OU) combiné avec d’autres pour avoir dans chaque cas des effets totalement différents, qu’ils soient passifs ou actifs. En gros, vraiment beaucoup de possibilités.

Tout comme son grand frère, la difficulté est personnalisable avec des handicaps (malus) que vous vous infligez et pour pimenter le tout, sachez que vous pourrez recommencer le jeu avec votre niveau atteint à la dernière partie mais cette fois, les ennemis seront aussi bien plus costauds ! Voilà qui pimentera de beaucoup les rencontres.

Ajoutez à cela une bande son géniale et vous aurez une perle.


#NUMBER 4 :

Amnesia The Dark DescentLien Steam
On adore ou on déteste. Personnellement, j’adore. Jeu fait et refait.
Pour ceux qui ne connaissent pas, il s’agit d’un jeu d’exploration « réaliste » avec une bonne rendue de la physique et du stress, dans lequel vous devrez surmonter votre hésitation, vous cacher, fuir et réfléchir pour avancer et découvrir qui vous étiez avant de perdre vos souvenirs.
Déconseillé aux personnes cardiaques.


#NUMBER 5 && 6 :

World of GooLien Steam     &&     Little InfernoLien Steam
2 jeux du même éditeurs qui n’ont rien à voir.
Alors que le premier est axé sur la réflexion et la physique en assemblant des petites boules gluantes entre elles (les boules de Goo) pour accéder à votre destination, le 2e est un jeu de pyromane où vous êtes face à votre « Little Inferno », nouveau jeu à la mode où vous passerez des heures à cramer tout un tas de truc, vivant ou non.
Les 2 jeux sont remplis d’humour très sarcastique que j’aime bien et le design épuré et lisse est très représentatif de l’éditeur.


#NUMBER 7 :

Savant-AscentLien Steam
Un jeu que je me lasse pas de jouer de temps en temps, idéal pour passer une bonne demi-heure à se défouler après le boulot, de très bonnes musiques déblocables en ogg, un gameplay simple mais difficile à maîtriser, jeu très très nerveux, surtout en mode « Endless » (sans fin, tenir 10min relève de l’exploit sincèrement) et vraiment très prenant.


#NUMBER 8 :

Dust : An Elysian TailLien Steam
Un jeu 2D de type action/plateforme nerveux, très fluide, très beau avec des univers assez variés.
Vous incarnez un « héros » amnésique, capable de manier une épée comme ses doigts et dont vous devrez découvrir qui il est. Scénario plutôt bateau mais riche, intéressant pour ma part.
Je vous recommande de commencer directement en difficile si vous voulez profiter.
Pas mal de clins d’œil à l’univers du jeu indépendant.
Manque pour ma part de combos.


#NUMBER 9 :

The FallLien Steam
Un jeu en 2D de type exploration avec un mélange de Point’n’Click !
Belle découverte pour ma part, tout est logique.
Vous contrôlez l’IA d’un exosquelette dans lequel le « pilote » a été blessé et tentez de trouver un poste de secours en vous frayant un chemin dans l’étrange endroit où vous vous êtes écrasés.
Un jeu avec une bonne ambiance sombre, rien de flippant mais très agréable, le tout supporté par un scénario plutôt sympa.


#NUMBER 10
:
FTL : Faster Than Light
Un jeu assez difficile à expliquer, le lien Steam vous en fera sûrement apprendre plus avec l’ensemble des commentaires et des vidéos.
Rejouabilité quasiment illimitée.


#NUMBER 11 :

Guacamelee!Lien Steam
Jeu en 2D genre Métroidvania dans lequel vous incarnez Juan, un luchador devant secourir sa belle.
Une très bonne surprise pour ma part, jeu très dynamique, fluide, corsé, richement décoré et coloré.
De l’humour et un tas de clins d’œil à des jeux indépendants ou non.
Jouable en multi local pour l’histoire.


#NUMBER 12 :

Insanely Twisted Shadow PlanetLien Steam
JVC le classe dans le Shoot’em Up, pour moi c’est clairement un Métroidvania.
Jeu en 2D dans lequel vous contrôlez un « petit » vaisseau spatial qui essaie de libérer le soleil de son système d’une infection extra-terrestre.
De très beaux décors, une maniabilité sans failles, une carte assez vaste, de quoi vous faire tenir environ 7h pour la partie histoire.
Il y a 2 autres modes que je n’ai toujours pas testé et jouables en multi local (rare de nos jours) ou à distance.


#NUMBER 13 :

BraidLien Steam
Un très bon jeu 2D basé sur des mécanismes basés sur le temps (remonter, accélérer, etc) en fonction de vos déplacements. Très très corsé ! Voilà qui vous fera fulminer je pense un bon moment !
Et l’histoire est très subtile.


#NUMBER 14 :

NaissanceELien Steam
(Un lien vers un billet que je lui avais consacré)
Un jeu calme, reposant, immense en tous sens.


#NUMBER 15 :

Q.U.B.ELien Steam
L’univers de Portal vous plaît ? Faites chauffer vos neurones dans ce jeu à la 1e personne dans lequel vous devrez avancer au travers de puzzles cubiques où seul votre gant interactif pourra vous faire avancer.
Arriverez vous à vous échapper ?


#NUMBER 16 :

AntichamberLien Steam
Perdez toute notion de logique dans ce jeu ! À vous de trouver LA logique.
Essentiellement monochromatique (noir & blanc), NON LINÉAIRE (!!!), ce sera à vous d’avancer et de vous perdre dans ce labyrinthe.
Il n’existe pas une unique solution, à vous de trouver la plus adaptée.
Conseillé par Matronix à l’époque, j’avoue que ce jeu est unique dans son genre (sauf si vous en connaissez d’autres), j’attends de l’oublier un peu pour le refaire.


#NUMBER 17 :

FEZLien Steam
Un de mes premier jeu indé.
Vous incarnez Gomez, un petit « bonhomme » dans un monde en 2D où tout va être chamboulé par la découverte d’une 3e Dimension.
FEZ est un jeu 2D et 3D d’aventure, de puzzle et de poésie.
Un jeu calme et vraiment bien fournit malgré son apparence enfantine.

Si vous souhaitez en partager, je suis preneur :)

12 avis sur l'article “[MÀJ] Des jeux indépendants qui ont tout des grands !”

  1. Matronix dit :

    Petite coquille à propos de Bastion : c’est un jeu 2D pas 3D.

    Sinon je n’ai pas du tout aimé Transistor au contraire : très répétitif, gameplay limité. Très loin de VP2 justement. Ils sont pas allés au bout des choses j’ai trouvé.

    Je suis d’accord avec le reste autrement.

    • Lokoyote dit :

      @Matronix :

      Ah oui exact c’est ce qui est marqué… Bizarre, perso je l’aurais mis en 3D, y a tout de même 3 dimensions de mouvement.
      Du coup, c’est en réalité de la 2D avec vue en 3D isométrique (pfiou !) comme Transistor.
      M’enfin, je rectifie ;)

      Transistor est assez limite comme jeu, on peut facilement aimé ou détesté, pour un jeu indépendant j’ai trouvé qu’il était vraiment pas mal, après s’il faut comparer à Square Enix c’est clair, VP2 est largement au-dessus ! Mais c’est pas du tout comparable, pas la même expérience, pas les même budgets, etc

  2. Matronix dit :

    C’est juste qu’on peut pas faire tourner la caméra. Le rendu est 3D, mais avec des sprites 2D. Street Fighter 4 c’est un jeu 3D par exemple, mais sur un plan 2D.
    Les premiers Pokémon, Zelda, sont des jeux 2D par exemple. De la 3D iso oui exactement.

    C’est toi qui le compare à VP2 :p Je trouve le jeu assez fainéant en fait, la forme est bien réussie, mais le fond manque de profondeur. Normalement ça coûte plus cher à développer la forme que le fond, c’est pour ça que je suis assez mitigé sur ce jeu. Justement pour un indé je trouve que le fond est assez négligé (m’enfin à relativiser, le jeu est quand même intéressant). Le jeu est du coup très répétitif je trouve.

  3. Lokoyote dit :

    D’acc je vois, c’est carrément pas la même chose pour le coup :)

    Oui… C’était un peu ambitieux comme comparaison… J’avoue, un peu plus aurait été plus fun.

    Ah ? Moi j’ai trouvé que c’était pas spécialement répétitif, après je l’ai pas fait d’un coup non plus, ça devait casser cette impression. Lorsque tu le refais les ennemis sont carrément plus forts et là, les tactiques doivent changer, surtout si tu te mets des malus, faut tenir xD

  4. Xnanao dit :

    « Commencez en normal, c’est un conseil d’ami.  »

    Donc… le hard mode … c’est par où ? :DD

    • Lokoyote dit :

      @Xnanao :

      Ahah j’ai pensé à toi en écrivant ça ! Non mais sérieusement c’est juste Hardcore, faut pas crever, pas de sauvegarde auto, pas de checkpoint, c’est juste affreux ! J’ai essayé disons… 30min et finalement j’ai fait une partie en normal :D

  5. Xnanao dit :

    Dificille++ !

    Eh bien.. j’adore !

    J’ai bien failli ne pas manger ! Bravo ! ‘Foiré
    L’humour, l’histoire, le style du jeu, la difficulté me convienne parfaitement (:
    Belle découverte pour ma part.

    Merci du partage ;)

    • Lokoyote dit :

      @Xnanao :

      Ahah toujours là pour aider :P

      Perso, j’adore Unepic, pour moi il est vraiment excellent et tu verras, TOUT est expliqué, c’est bien pensé !

      • Xnanao dit :

        @Lokoyote :

        Non mais le coup de la pause, bordel ! XDD

        Je voulais justement allez aux toilettes, pause oblige (surtout dans ce jeu qui continue même le menu ouvert (principe qui colle bien d’ailleurs !)), et le message qu’ils ont mis quoi !
        J’ai hésité à allez chercher un briquet.. XD

        Toute la journée, j’ai eu envie de le continuer. Effet « nouveau jeu » qui colle bien.

      • Lokoyote dit :

        @Xnanao :

        Ahaha j’avoue, y a plein de détails dans ce genre qui me font bien marrer, chuis sûr qu’ils ont pensé à l’intro sur un coup d’envie de pisser :D

        Ah et tu peux même te promener à poil xD ça sert à rien mais c’est fun

        C’est un jeu sans prise de tête alors forcément, on veut toujours continuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]