Des physiciens parviennent à produire massivement du graphène, le matériau des batteries ultra-rapides – Sciences – Numerama

Attention, cet article date de 4 ans, les informations peuvent ne plus être à jour...

Une équipe de physiciens américains a découvert par accident une méthode permettant de produire du graphène en grande quantité et à moindre frais. Ce matériau est très convoité dans le monde de la tech pour ses utilisations prometteuses, comme des batteries de smartphone rechargeables en 15 minutes.

Source : Des physiciens parviennent à produire massivement du graphène, le matériau des batteries ultra-rapides – Sciences – Numerama

 

oO sérieux ?! Si ça marche vraiment, on va assister à plus de développement dans les prochaines années et ça risque d’être bien sympa !

2 avis sur l'article “Des physiciens parviennent à produire massivement du graphène, le matériau des batteries ultra-rapides – Sciences – Numerama”

  1. Je reste dubitatif sur les batteries rechargeables en 15 minutes.

    Il suffit de calculer le taux de transfert d’énergie : si on branche sur du USB normal, 2 A sous 5 V durant 15 minutes, alors on a transféré 15×60 × 2 × 5 = 9 000 J.

    Ça correspond à une batterie de 625 mAh (délivrant 3,7 V, comme aujourd’hui).

    Si on veut vraiment charger une batterie de 2 500 mAh en 15 minutes, il faut un transfert d’énergie de la prise vers le téléphone au moins 4~5 fois plus grand, donc soit en multipliant la tension (de 5 V on passe à 20 V) soit l’intensité (de 2 A on passe à 10 A).
    L’USB de type C peut fournir ces choses là (il peut monter jusqu’à 5 A sous 20 V, soit 100 W), mais il faut un gros câble de charge et commencer à faire attention à ne pas se prendre des coups de jus sur la prise.

    Tout ceci n’est que le calcul d’un transfert d’énergie : il est indépendant du type de batterie (lithium, graphène, …) et ne dépend que du câble et du protocole de transfert (USB ici).

    Donc sous USB2 ou USB3, charger une batterie de smartphone en 15 minutes, ça n’arrivera pas.

    • Lokoyote dit :

      @le hollandais volant :

      Je suis entièrement d’accord avec toi, à vrai dire je n’ai pas sélectionné le texte de citation et j’avoue que c’est très marketing comme approche. Mais c’est ce qui touche le plus les gens…

      Après, c’est une grosse extrapolation sur des tests effectués à plus petite échelle. Peut-on imaginer une perte de charge plus faible avec le graphène qu’avec les batteries actuelles ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Possibilité d'ajouter une balise de SPOILER via la syntaxe suivante :
[spoiler] Texte à cacher [/spoiler]